''L'échauffement avec Roger Federer a été ..., '' déclare Lorenzo Musetti



by   |  LECTURES 3469

''L'échauffement avec Roger Federer a été ..., '' déclare Lorenzo Musetti

Après la déception survenue concernant la participation de Roger Federer à l'Open d'Australie (prévu du 8 au 21 février), lorsqu’il a précisé que sa présence était devenue à ''risque '', une course contre la montre, ce dernier a décidé d'abandonner le premier Grand Chelem de 2021.

Ce n'est pas Roger qui l'a annoncé mais son agent, Tony Godsick, à l'Associated Press. ''Roger a décidé de ne pas jouer pour l'Open d'Australie de 2021. Il a fait des progrès ces deux derniers mois avec son genou et sa forme physique.

Mais, après avoir consulté toute l'équipe, il a décidé que la meilleure décision pour lui sur le long terme était de revenir à la compétition après l'Open d'Australie, '' a confirmé Godsick mais admet que le Suisse peut revenir fin février.

Une nouvelle qui déplace même les organisateurs eux-mêmes, comme le souligne Craig Tiley, directeur du tournoi: ''Roger n'a pas eu le temps de se préparer à disputer un Grand Chelem et est déçu de ne pas être à Melbourne en 2021.

L'Open d'Australie a une place spéciale dans son cœur, nous voulons le meilleur pour lui et son retour sur le terrain plus tard et nous avons hâte de le voir ici à Melbourne en 2022. "Pour la première fois en plus de 20 ans (c'était en 1999), Federer ne sera pas présent au début de l'Open d'Australie.

Le Suisse né en 81 s'entraîne toujours à Dubaï en attendant son retour sur le terrain qui glisse encore. Entre coronavirus et blessure, le dernier match de Federer était à l'Open d'Australie en 2020, lorsqu'il a été battu en demi-finale par Djokovic, alors vainqueur du tournoi.

La star Italienne Lorenzo Musetti a parlé de Roger Federer dans une récente interview avec Corriere Della Sera, après avoir été interrogé sur son ''émotion la plus intense '' jusqu'à présent.

Musetti sur sa rencontre avec Roger Federer

"Echauffement avec Roger Federer à l'Open d'Australie l'année dernière : « Salut, je suis Roger », dit-il en entrant sur le court.

J'ai commencé à jouer au tennis parce que j’ai vu Roger Federer étant enfant à la télé habillé en blanc sur les courts verts de Wimbledon ", a déclaré l'Italien.

Lorenzo Musetti et Jannik Sinner sont deux Italiens qui ont fait de grands progrès au cours des deux dernières années. Les deux semblent partager un véritable lien d'amitié et de respect mutuel, et Musetti affirme que Sinner devant lui dans le classement a contribué à éloigner les projecteurs.

"Jannik a trois longueurs d'avance sur moi, je le remercie pour ses compliments mais il est le plus fort pour le moment", a déclaré Musetti. "C’est une grande faveur qu’il soit au centre l’attention.

Aux Masters de Rome, j'étais plus fatigué des interviews qu'après avoir vaincu Wawrinka!"