Roger Federer : "Quand j'arrêterai de jouer au tennis, j'aurai le temps..."



by   |  LECTURES 1465

Roger Federer : "Quand j'arrêterai de jouer au tennis, j'aurai le temps..."

Roger Federer a volontiers fait le bilan de cette année très particulière, et à certains égards choquante, au cours de laquelle le champion suisse a passé très peu d'heures sur un court de tennis.

Cela est bien sûr dû aux problèmes de genoux qu’il a eu et à l’arrêt du tennis. Une année anormale, très compliquée, qui clôt une décennie spéciale, dans laquelle se sont alternés amères déceptions et victoires étonnantes.

Bref, ce sont dix ans imprégnés de grandes émotions qui ont permis à Roger Federer de se sentir plus vivant que jamais même après avoir franchi le seuil de trente ans. Rester dans hors service pendant tant de mois n'était en fait pas une vraie première fois pour le joueur de tennis suisse, qui avait déjà connu une saison de pause en 2016, laquelle saison avait été définitivement interrompue après une défaite en demi-finale de Wimbledon contre le Canadien Milos Raonic.

La saison 2020 a été très différente pour ce qui est du contexte global, c'est-à-dire loin du tennis et plongé dans une réalité impossible à prévoir.

Récemment, lors d'un entretien avec Schweizer Illustrierte, Federer a parlé de sa routine pendant la crise du coronavirus et du fait d’avoir joué au tennis avec ses quatre enfants. L'animateur a demandé au maestro suisse si ses deux filles jouaient encore du piano et il l’a aussi interrogé sur ses propres talents musicaux.

Federer révèle ses plans post-retraite

"J'aimerais à nouveau jouer d'un instrument. J'espère que lorsque j'arrêterai de jouer au tennis, j'aurai le temps. J'avais l'habitude de jouer du piano.

Mais bien sûr, j'étais plus susceptible de jouer au football, au tennis ou au basket-ball. Chaque semaine, en cours de piano, je devais expliquer pourquoi je n’avais plus pratiqué et dire: ‘C’est le tennis’.

Puis on m’a dit : ‘Eh bien, Roger, essayons à nouveau cette chanso’. Je trouve ça bien que les filles jouent, elles le font plutôt bien, je suis fier d’elles", a déclaré Roger Federer.

Marié à l'ancienne joueuse de la WTA Mirka Federer, le couple a eu des jumelles identiques en 2009, puis une autre paire de jumeaux identiques en 2014, cette fois des garçons. Hors de la compétition depuis février de cette année, Federer a eu amplement le temps de jouer au tennis avec ses quatre jeunes enfants.

Bien que Roger Federer soit considéré par beaucoup comme étant le plus grand joueur masculin de l'histoire du tennis, ses enfants ne s’occupent pas vraiment de son palmarès. "Pendant ce temps, ils me demandent aussi si je viens jouer.

Au début, il a été dit : ‘Tu n'es pas mon entraîneur! Papa n'a pas à intervenir dans le match.’ Alors j'ai dit: ‘D'accord, pas de problème, fais comme tu le sens.

À un moment donné, tu pourrais venir vers moi ou maman (si tu as besoin d’aide)’ ", a poursuivi Federer.