"Ce fut un honneur de jouer à l'ère de Roger Federer, Nadal, Djokovic"



by   |  LECTURES 1313

"Ce fut un honneur de jouer à l'ère de Roger Federer, Nadal, Djokovic"

Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal sont les seuls joueurs à avoir disputé au moins 5 finales dans chaque épreuve du Grand Chelem. Avec la finale de cette année jouée à Paris, Djokovic a atteint la finale 5 fois à Paris, 8 fois à l'Open d'Australie, 6 fois à Wimbledon et 8 à l'US Open.

Rafael Nadal a disputé 13 finales à Roland Garros et 5 finales dans les 3 autres épreuves du Grand Chelem. Situation différente pour Roger Federer qui a joué dans 31 finales, avec 12 finales dans son bien-aimé Wimbledon, 7 finales à l'Open d'Australie et à l'US Open et enfin, 5 finales à Roland Garros.

L’Open de France est le seul tournoi où il n'a gagné qu'une seule fois en 2009, tandis qu'il perdait les 4 autres finales disputées là-bas. Le joueur autrichien Jurgen Melzer a récemment parlé de son plus grand succès : le fait d'avoir battu Novak Djokovic après avoir été mené par 2 sets à zéro.

Melzer a également révélé ses projets futurs et confirmé que 2020 serait sa dernière saison complète sur le tour.

Melzer sur la victoire de l'Open de France 2010 contre Djokovic

"Oui, bien sûr, c'est agréable d'être mentionné encore et encore", a déclaré Jurgen Melzer.

"Peut-être que ce match unique (contre Novak Djokovic) a été aussi mon plus grand succès en simple, mais je garde aussi de bons souvenirs des victoires contre Roger Federer, Rafael Nadal et Andre Agassi.

Il y a eu quelques matchs sympas dans ma carrière où j'ai pu gagner contre les grands. C'est pourquoi je ne peux que regarder en arrière positivement." Jurgen Melzer a également évoqué ce que cela lui faisait d’avoir expérimenté le jeu à la même époque que le Big 3 de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic.

"C'était un honneur de jouer dans cette grande époque", a déclaré le joueur de 39 ans. "J'ai également eu la chance de pouvoir jouer contre des gens comme Andre Agassi ou Tim Henman au début de ma carrière.

C'est une époque où il y avait tant de bons joueurs. Mon année à elle seule est impressionnante : je ne sais pas combien de joueurs du top 10 ont émergé de l'année 1981", a ajouté Melzer.

"Hewitt, Federer, Davydenko, Robredo, Lopez - ce ne sont que les joueurs auxquels je peux penser à la volée. Chez les juniors, j'ai aussi joué avec Nalbandian ou Coria. En fin de compte, je suis entré dans le top 10", a-t-il déclaré.

"C'est certainement quelque chose dont je serai fier pour le reste de ma vie…" Melzer reprendra l'année prochaine le poste de directeur sportif de l'Association autrichienne de tennis. "2020 sera certainement ma dernière saison (complète) sur le circuit ATP", a déclaré Melzer.

"Bien sûr, j'espère que nous pourrons couronner le tout avec un Masters à Londres. Après l'Open d'Australie, je travaillerai en tant que directeur sportif pour l'Association autrichienne de tennis.

Je serai responsable de certaines choses du côté sportif et je gérerai l'entreprise sportive."