Ce jour-là: Roger Federer affronte Pete Sampras à Stockholm



by   |  LECTURES 1411

Ce jour-là: Roger Federer affronte Pete Sampras à Stockholm

Après avoir passé près d'une demi-décennie au sommet, Roger Federer a commencé à perdre du terrain face à Rafael Nadal et Novak Djokovic. Pourtant, le Suisse est resté une figure importante dans les plus grands tournois, remportant trois des quatre Grands Chelems entre Roland Garros en 2009 et l'Open d'Australie en 2010.

Cette couronne à Melbourne était la seule pour le Suisse entre Cincinnati en 2009 et Cincinnati en 2010, Roger changeant tout cela à la fin de la saison de 2010, remportant 30 victoires au cours des 33 derniers matches pour retrouver son sang-froid et revenir sur la voie de la victoire.

Une semaine après avoir perdu en finale de Shanghai face à Andy Murray, Roger a participé à l'épreuve ATP 250 à Stockholm pour la première fois depuis 2000, allant jusqu'au bout pour décrocher le troisième titre de la saison.

Federer était la tête de série et quatre victoires ont suffi pour assurer le titre, luttant un peu en quart de finale contre Stan Wawrinka mais dominant les autres rencontres pour le 64e titre ATP qui le mettait au même niveau que Pete Sampras.

Federer n'a eu besoin que de 51 minutes pour renvoyer l'Américain Taylor Dent au deuxième tour avec un score de 6-1, 6-2, sauvant les deux points de break qu'il a affrontés et volant le service de son rival quatre fois pour la place dans les quarts.

C'était le 900e match ATP pour Roger, qui est devenu le seul joueur actif à atteindre ce nombre. Après un démarrage lent, Federer a renversé Wawrinka avec un score de 2-6, 6-3, 6-2 en une heure et 48 minutes, devenant ainsi le cinquième joueur de l'ère Open avec au moins 50 victoires ATP en neuf saisons consécutives.

En demi-finale, Ivan Ljubicic a servi pour le premier set, mais Roger s'est breaké dans le tout dernier moment pour atteindre le tie break qu'il a remporté 7-5, utilisant cet élan dans le deuxième set pour un triomphe de 7-6, 6- 2 et la place en finale.

Là, le Suisse a évincé Florian Mayer avec un score de 6-4, 6-3 en un peu plus d'une heure pour remporter le titre et égaler les trophées ATP de Pete Sampras.

À Stockholm 2010, Roger Federer a remporté le 64e titre ATP.

Le Suisse a perdu 15 points en dix jeux de service et était toujours aux commandes après ce seul break qu'il a subi, remportant 42% des points de retour et marquant trois breaks sur sept chances de franchir la ligne d'arrivée en premier.

Les deux joueurs avaient plus de points gagnants que de fautes directes, et Federer était celui qui contrôlait la majorité des points, forçant 20 fautes de l'Allemand et ayant le dessus lors des échanges plus prolongés ou moyens pour gagner le match en sets consécutifs.

Roger a lancé l'action avec un coup droit gagnant qui lui a livré le premier jeu et a créé trois points de break dès le deuxième jeu, incapable d'en convertir et de se déplacer devant.

Florian a été celui qui a fait le premier point dans le septième jeu après un retour profond mais n'a pas pu rester trop longtemps devant, se breakant à 15 quelques minutes plus tard pour laisser Roger revenir sur le tableau.

Après cela, le Suisse a pris les choses en main et a clôturé le set avec un autre break dans le dixième jeu après un excellent revers que Mayer n'a pas réussi à contrôler.

L'Allemand a perdu une balle de jeu à 2-3 dans le deuxième set, et Federer l'a battu avec une attaque bien construite et un drop shot gagnant pour avancer à 4-2 et faire un autre grand pas vers le titre.

Les deux joueurs ont bien servi dans les jeux restants, et Roger Federer a remporté la victoire avec un service gagnant à 5-3 pour soulever le trophée et rattraper Pete Sampras sur le décompte des titres ATP.