Severin Luthi: ''Roger Federer a de bons et de mauvais jours après l'opération ''



by   |  LECTURES 1052

Severin Luthi: ''Roger Federer a de bons et de mauvais jours après l'opération ''

Le champion de Grands Chelems à 20 reprises, Roger Federer est mis à l'écart pour le reste de la saison. Ayant subi des chirurgies du genou en février et mai, le Maestro Suisse avait décidé de sauter le reste de la saison de 2020 et de revenir plus fort en janvier 2021 à Melbourne.

Passant les deux derniers mois à la maison en Suisse avec sa famille, Roger a eu le temps de se concentrer sur des choses en dehors du tennis qui auraient été impossibles s’il lui fallait suivre le calendrier comme prévu.

Il a aussi profité pour charger ses batteries et en recommencer à s'entraîner. En 2016, Federer avait également des problèmes de genou, ne jouant que sept tournois et l'appelant une saison après Wimbledon.

Déterminé à retrouver sa place, Federer a remporté trois Majeurs sur cinq entre l'Open d'Australie de 2017-18, améliorant son score de Major qui était figé depuis 2012 et prouvant sa classe éternelle après être devenu le numéro un mondial en février 2018.

Au cours des trois saisons précédentes, le vétéran Suisse était le plus proche rival de Novak Djokovic et Rafael Nadal, remportant quatre titres ATP en 2019 pour terminer troisième devant des adversaires beaucoup plus jeunes.

À Wimbledon, Roger a gaspillé une énorme opportunité d'ajouter un autre trophée majeur à sa collection, gaspillant deux balles de match en finale contre Novak Djokovic mais gagnant suffisamment de points pour garder derrière lui des rivaux beaucoup plus jeunes dans le classement de fin d'année.

Sautant la Coupe ATP au début de l'année pour plus de temps sur le terrain d'entraînement, Roger a débuté la saison avec la demi-finale de l'Open d'Australie, progressant dans les quatre derniers de Melbourne après de nombreux problèmes.

Au troisième tour, Federer a traîné à 8-4 dans le tie break décisif contre John Millman, seulement pour attraper quatre points consécutifs et éviter une sortie prématurée.

Le Suisse a dû faire face à un test encore plus sévère en quarts, jouant contre sept balles de match contre Tennys Sandgren dans le quatrième set! Grace à son esprit de combat, Roger les a tous effacés, s'imposant en cinq sets mais n'ayant plus assez d’énergie pour le duel de demi-finale contre Novak Djokovic.

Roger Federer manquera un an après deux chirurgies du genou.

Après cette rencontre record à Cape Town avec Rafael Nadal, Roger a annoncé une opération au genou au lieu de se préparer pour Dubaï, prévoyant de revenir sur le terrain en juin pour Halle et Wimbledon.

La pandémie de coronavirus avait interrompu l'action de tennis en mars, et c'était une occasion parfaite pour le Suisse de continuer à partir de la même position que ses rivaux une fois la saison redémarrée.

Au lieu de cela, sa douleur au genou n’a pas disparu, le dérangeant suffisamment pour subir une autre chirurgie en mai, décidant de sauter le reste de la saison et de se préparer pour 2021. À 39 ans, Federer tentera de reproduire son retour de 2017 et se battra à nouveau pour les titres notables, désireux de prolonger sa carrière et de rester compétitif, comme toujours dans le passé.

Son entraîneur Severin Luthi a expliqué qu'il n'y avait pas de revers après la deuxième opération, juste des hauts et des bas réguliers liés à tout processus postopératoire.

Luthi a révélé les plans de Roger de revenir à 100% physiquement sous la direction de Pierre Paganini, pensant à chaque mouvement à deux fois après une si longue pause. "La rééducation se déroule comme d'habitude, il n'y a pas eu de revers.

Comme tout le monde après l'opération, Roger a ses bons et ses mauvais jours. Roger Federer travaille avec son entraîneur physique, Pierre Paganini. L'idée est de revenir à 100% physiquement, car il ne faut pas oublier que la dernière fois qu'il a concouru, c'était à l'Open d'Australie en janvier.

C'est une grande rupture et cela rend le travail de Pierre très important à ce stade, " a déclaré Severin Luthi.