Australian Open - 30ème finale pour Federer, des ampoules stoppent Chung

Le Coréen abandonne en étant mené 6-1 5-2. Roger peut désormais viser son 20e succès en Grand Chelem

by Niccolo Inches
SHARE
Australian Open - 30ème finale pour Federer, des ampoules stoppent Chung

C’était sans doute la demi-finale la plus rapide parmi celles disputées par Roger Federer au niveau des tournois du Grand Chelem. Hyeon Chung n'aura résisté qu'une petite heure avant d’agiter drapeau blanc et serrer la main de son adversaire.

Le Coréen, débarqué pour la première fois au dernier carré d’un événement major, a effectivement abandonné le défi en étant déjà mené 6-1 5-2, à deux doigts donc d’une défaite inéluctable.

Des ampoules ont diminué le 54e mondial en ouvrant la voie à Federer vers sa 30e finale en Grand Chelem, dont 7 à Melbourne Park. A l'occasion de la partie décisive de l’Open d’Australie, le Suisse ne s’est incliné qu’une seule fois face à Rafael Nadal en 2009.

Confronté au match le plus important de sa vie (jusqu’ici), Chung n’a pas amorcé la rencontre de la meilleure façon. L’Asiatique s’est fait breaker immédiatement alors que Roger avait quant à lui sauvé son premier jeu de service en profitant d'une faute directe par son adversaire.

Le n.2 mondial a eu initialement du mal à huiler son service, en parvenant tout de même à frapper trois ace sur les seules trois première balles qu’il a réussi à placer dans le carré de service.

Au fur et à mesure que le tenant du titre prenait du rythme sur ce coup, il devenait en même temps plus agressif au retour, en obligeant Chung à reculer et dénaturer son plan de jeu. Résultat : Roger a scellé même un troisième break par son 14e coup gagnant pour clôturer le set en 33 minutes.

Le public de la Rod Laver Arena a longtemps espérer pouvoir assister à un match plus serré, d’où le rugissement éclaté lors de l'une des rares fautes directes commises par Federer permettant à Chung d’égaliser à 1-1 dans la deuxième manche.

Ayant désormais la mainmise sur la partie, le vieux champion a cependant continué à varier ses trajectoires sur chaque points, histoire de chambouler encore plus le tombeur de Novak Djokovic. Hyeon aura juste le temps d’encaisser un dernier jeu avant de capituler définitivement pour cause de sa blessure.

Une victoire à l’arrière-gout doux-amer”, a commenté Federer au micro de Jim Courier à la fin de cette rencontre, qui lui permettra d'affronter ce dimanche Marin Cilic - à l'occasion d'une deuxième finale consécutive en Grand Chelem après Wimbledon 2017 - et de viser le 20e triomphe convoité dans les meilleures conditions physiques.

AUSTRALIAN OPEN - demi-finale : [2] R. Federer b. H. Chung 6-1 5-2 Ab.

SHARE