Australian Open - Federer maîtrise Fucsovics et s'offre de nouveaux records

Placé en day session, le Suisse parvient à se hisser en quarts où il va rencontrer Berdych

by Niccolo Inches
SHARE
Australian Open - Federer maîtrise Fucsovics et s'offre de nouveaux records

Placé pour la première fois en day session après quelques mécontentements chez certains collègues, Roger Federer remplit néanmoins son devoir de favori est se qualifie en quarts de finale à l’Open d’Australie en battant le nouveau 80e mondial hongrois Marton Fucsovics sur le score de 6-4 7-6 6-2.

Le Suisse n’ayant offert aucune balle de break pendant le match, son adversaire réussit à se hisser à 40-40 en une seule occasion. Le Maestro réalise 34 coups gagnants et 83% des points remportés sont effectivement le produit d’une première balle de service de plus en plus efficace.

Au-delà du simple résultat, la victoire d'aujourd'hui permet à Federer de signer de tous nouveaux records personnels : en atteignant les quarts de finale à Melbourne pour la 14e fois, il devient le seul joueur depuis l’avènement du tennis professionnel (1968) capable d’en disputer plus de 10 lors de sa 52e apparition en un tournoi du Grand Chelem.

L’Open de Melbourne est par ailleurs l'étape major où le natif de Bâles a obtenu le plus de victoires, à égalité - bien entendu- avec le “jardin” de Wimbledon (91).

Le 19 fois vainqueur en Grand Chelem est également le plus vieux joueur en quarts de finale à Melbourne Park après Ken Rosewall (décembre 1977), jusque-là le seul à avoir atteint cet aboutissement dans toutes les épreuves principales du tennis après ses 35 ans.

Federer vise maintenant Tomas Berdych, déjà battu l’an dernier au troisième tour, pour s’offrir une énième place en demi-finale. Le Tchèque repousse quant à lui en trois sets (6-1 6-4 6-4) l’Italien Fabio Fognini, affaibli par le marathon de cinq manches contre Julien Benneteau.

Le dernier des six succès de la tête de série n.19 du draw face à Federer remonte à 2014, FedExpress ayant remporté les 19 autres rencontres en match officiel.

SHARE