Roger Federer : "Je peux jouer debout mais sans bouger"



by   |  LECTURES 12118

Roger Federer : "Je peux jouer debout mais sans bouger"

Il est vraiment difficile d'imaginer le tennis sans Roger Federer, une légende intemporelle qui a écrit des pages entières de l'histoire. Cependant, le phénomène suisse n'a joué qu'à l'Open d'Australie cette année, avant de se rendre en Afrique du Sud pour une exhibition caritative avec son ami et rival Rafael Nadal.

Le match susmentionné a eu lieu le 7 février et a établi un nouveau record de spectateurs pour un match de tennis, avec près de 52 000 personnes dans les gradins. Le 20 fois champion de Grand Chelem a ensuite subi une double opération au genou droit, qui le maintiendra hors des courts de compétition jusqu'au début de la saison prochaine.

Comme cela était déjà arrivé en 2016, l'ancien numéro 1 mondial a décidé de prendre le temps nécessaire pour pouvoir revenir à 100% de la forme. Interviewé par SRF Sport ces derniers jours, Roger a analysé en détail son absence prolongée des courts de tennis.

Federer : "J'ai frappé au mur plusieurs fois"

"Je n'ai joué qu'une seule fois depuis ce match en Afrique du Sud", a révélé Roger Federer. "J'espère aussi que je pourrai encore jouer au tennis à mon retour.

Eh bien, j'ai frappé au mur plusieurs fois. Mais je ne me suis trouvé qu'une seule fois sur un court ». Parlant de son immense amour pour le tennis, Roger Federer a déclaré : «Quand je serai vieux, je continuerai certainement à jouer aussi.

Tant que mon corps me le permettra, juste pour le plaisir. Je jouerai au tennis toute ma vie. Bien sûr, cette situation est extrême. Je peux jouer debout mais sans bouger. Mais j'ai encore tellement de temps devant moi », a conclu Federer.

Federer a déjà ciblé Wimbledon et les Jeux olympiques de Tokyo comme étant ses principaux objectifs pour l'année prochaine, car la crise sanitaire a bouleversé le calendrier international de toutes les disciplines.

On ne sait pas encore si 2021 sera la dernière saison pour Roger, qui a assommé le monde entier plusieurs reprises en faisant des retours incroyables. «Dans la situation dans laquelle je me trouve en ce moment, je dois dire honnêtement que je serais heureux de participer.

Quand je serai à 100% en forme, je serais heureux d’obtenir une médaille. Et si je n’en avais pas, je serais déçu mais je sais que j’aurais tout donné et que je pourrais regarder en arrière avec fierté : Tokyo aura été formidable, ça aura été une autre expérience et j’aurais pu participer ainsi à un autre événement de Jeux Olympiques », a-t-il admis.

«Je pense que c’est déjà un succès pour moi si je suis à 100% et que je peux participer. Mais obtenir une médaille devrait être le but », a déclaré Federer.