Roger Federer: Aux JO il faut une préparation spécifique à la terre battue et l'herbe



by   |  LECTURES 985

Roger Federer: Aux JO il faut une préparation spécifique à la terre battue et l'herbe

La saison de tennis a dû faire face à un très long arrêt en raison de la pandémie mondiale. S'il n'y a plus de bouleversements, le jeu reprendra au mois d’août, même si le tour devra se passer de Roger Federer.

Le phénomène suisse, qui a subi deux opérations au genou ces derniers mois, a décidé de prendre tout le temps nécessaire pour une récupération, et il ne reviendra sur le court qu'au début de l’année 2021.

Le choix du 20 fois champion de Grand Chelem est compréhensible, notamment après l'annulation de Wimbledon et le report des JO de Tokyo à l'année prochaine. Interviewé par le diffuseur SRF, l'ancien numéro 1 mondial a analysé l'évolution de la préparation d'un joueur à l'année olympique.

La médaille d'or en simple est l'une des rares récompenses qui manque encore sur le mur du roi Roger.

Federer apprécie sa pause de tennis

"Lorsque vous êtes sur le tour pendant 20 ans, vous êtes heureux d'avoir une année plus calme", a déclaré Roger Federer.

"Vous ne pouviez pas vraiment vous préparer pour Tokyo car il y aurait eu 20 tournois auparavant. Ils sont également très importants (ces tournois), même s'ils ne sont peut-être pas aussi importants que les Jeux olympiques, qui ont une autre signification.

Mais nous avons de nombreux grands événements. C'est pourquoi honnêtement, il faut dire que la préparation ne commençait que 3 mois avant", a expliqué Federer. "Cela dépend de la surface, même si au tennis, c’est un classique que de jouer sur le dur à Tokyo.

Tout le monde peut jouer sur une surface dure, mais il faut se préparer spécialement pour la terre battue et l'herbe", a admis le huitième champion de Wimbledon. "Nous avons tellement de matchs et de compétitions que chaque fois que vous faites une pause, vous savez que quelqu'un d'autre est entrain de gagner à ce moment-là.

C’est pourquoi il est extrêmement difficile de dire ‘je prends une pause’ ", a ajouté Federer. "Maintenant, tout le monde est obligé de faire une pause et je pense que 90% des joueurs pensent : ‘Heureusement, je peux faire une pause’.

Le tennis est continu et ininterrompu", a-t-il conclu. La dernière apparition officielle du Suisse remonte à l'Open d'Australie, où il a joué une très bonne demi-finale compte tenu des difficultés qu’il a eues en cours de route.

Après avoir pris un énorme risque avec John Millman au troisième tour et contre Tennys Sandgren en quart de finale, Federer s'est incliné devant le futur champion Novak Djokovic en demi-finale.

La star suisse fête ses 39 ans en août et il a connu un succès sans précédent sur et en dehors du court, tout au long de sa longue carrière. En mai, il a été nommé l’athlète le mieux rémunéré au monde par Forbes en grande partie grâce à ses nombreux partenariats commerciaux.

Il est également le joueur de tennis masculin le plus décoré de l’histoire, avec notamment une médaille d’or aux Jeux de 2008 à Beijing en double masculin et une médaille d’argent aux Jeux de 2012 à Londres en simple masculin.