Philippoussis parle des matchs de Wimbledon 2003 contre Roger Federer et Andre Agassi



by   |  LECTURES 919

Philippoussis parle des matchs de Wimbledon 2003 contre Roger Federer et Andre Agassi

L'ancienne star du tennis australien Mark Philippoussis a rappelé sa participation à la finale de Wimbledon en 2003, où il a battu Andre Agassi au quatrième tour avant de s'incliner face à Roger Federer.

Il s’exprimait lors d'une interview publiée sur le site de l'ATP Tour

Mark Philippoussis évoque sa course de Wimbledon en 2003 où il a perdu contre Roger Federer en finale

S'exprimant sur le site web de l'ATP Tour, Philippoussis a déclaré qu'il se considérait comme étant le favori pour remporter la finale depuis qu'il avait battu Federer sur terre battue quelques semaines avant la finale, mais qu'il avait finalement échoué.

"En entrant dans ce match, j'avais l'impression d'être le favori. Nous jouions sur l'herbe. Je me fiche de qui est la personne ou du rang auquel il est classé. Quelques mois plus tôt, je l'avais battu à Hambourg où il défendait son titre de champion sur terre battue.

J'étais confiant. Je vivais mon rêve. Je ne vais pas mentir, ça fait mal. Je suis arrivé en finale. Personne ne se souvient du finaliste. Bien sûr, vous ne voulez pas aller jusqu'au bout et perdre.

C'était ma deuxième défaite en finale de Grand Chelem et ça m'a fait mal, surtout celle-là. Celle-là m’a vraiment, vraiment blessée. J’étais revenu après quelques chirurgies, ils avaient dit que ma carrière de tennis était terminée.

J'avais travaillé très dur. Ce fut deux belles semaines, mais je n'ai pas réussi" Philippoussis a également évoqué sa victoire sur André Agassi plus tôt dans le même tournoi.

"Avec lui, il n'y a rien de tel que d’avoir un service confortable. Quelle que soit la taille de mon service, s'il avait une chance de frapper la balle, j'allais la trouver sur mes orteils la plupart du temps.

Non seulement je devais servir aussi bien que possible, mais je savais que je devais servir des aces. Ce n'était pas suffisant de servir gros. C’est assez confortable pour moi de dire que lorsque j’ai marché sur le court, je n’ai jamais eu l’impression qu’il était mon adversaire.

Je savais que tout était à propos de moi du tennis que je jouais. Je savais juste que je devais me concentrer sur moi-même. Spécialement quand vous jouez avec quelqu'un comme Andre, il est encore plus important de se concentrer sur vous, car vous ne pouvez pas vous concentrer sur ce que fait votre adversaire ou sur ce qu'il va faire."

Wimbledon a été l'un des tournois les plus réussis pour l'Australien pendant sa carrière - il a eu un record de 27-10 à cet événement. Outre sa dernière apparition en 2003, il a également atteint les quarts de finale en 1998, 1999 et 2000 et le quatrième tour en 2002 et 2004.

L'Australien a atteint deux finales de Grand Chelem au cours de sa carrière - l'autre a été joué à l'US Open en 1998 où il a perdu contre son compatriote australien Patrick Rafter.

Mark Philippoussis a également aidé l'Australie à remporter deux titres de la Coupe Davis en 1999 et 2003, en remportant la rencontre décisif à deux reprises dans la finale. Il a aussi culminé à la 8e place du classement mondial.

Roger Federer a remporté 20 titres de simple en Grand Chelem au cours de sa carrière - le plus grand nombre de titres majeurs obtenus par un jouur au cours de l'histoire du tennis masculin. Federer se remet actuellement d'une blessure au genou pour laquelle il a subi une deuxième intervention le mois dernier. Il a annoncé qu'il manquerait le reste de la saison 2020 et il prévoit de revenir pour la saison 2021.