Rafael Nadal : "Le père de Roger Federer est incroyable"



by   |  LECTURES 8538

Rafael Nadal : "Le père de Roger Federer est incroyable"

Rafael Nadal s'est toujours montré plus fort que tout obstacle physique et mental qui soit apparu devant son chemin, au cours de sa carrière, et la dernière révélation qu’il a faite ne fait que confirmer son caractère de légende du tennis.

Interviewé par Movistar + pour le programme #Vamos, le joueur de tennis espagnol a révélé qu'il avait joué le début de la finale épique de Wimbledon 2008 contre Roger Federer avec un pied "endormi"

La finale de Wimbledon 2008 restera dans les mémoires comme étant l'un des plus beaux matchs de tennis de tous les temps. Roger Federer et Rafael Nadal ont donné naissance à une bataille inoubliable, qui a été de 4 heures et 48 minutes mais qui a en fait duré plus de 7 heures en raison de la pluie persistante de Londres.

A la fin, vers 21h15 heure locale, le Majorquin s'est proclamé champion à The Championships pour la première fois, avec un incroyable 9-7 dans le cinquième set.

Nadal au sujet du père de Roger Federer

"Je n'oublierai jamais que nos équipes (son équipe et celle de Federer) étaient ensemble dans la loge des joueurs à Wimbledon, comme toujours, et que le père de Roger m'a aidé sur le court après que j’ai vaincu son fils.

Il y a une relation fantastique entre nos familles. Le père de Roger Federer est phénoménal", a déclaré l'Espagnol de 34 ans qui, avec 19 titres de Grand Chelem, poursuit le record du Suisse (20 titres).

De leurs 40 matchs, 20 ont été joués sur court dur, 16 sur terre battue et 4 ont été joués sur l'herbe. Federer a une longueur d'avance quant il a été question de jouer sur sa meilleure surface, l'herbe (3-1) ains que sur le court dur (11-9), tandis que Rafael Nadal domine Federer sur sa meilleure surface, la terre battue (14-2).

Nadal mène 10-4 dans tous les matchs de Grand Chelem : 6-0 sur terre battue, 3-1 sur courts durs et 1-3 sur l'herbe dans les tournois majeurs. Le contraste entre ces deux joueurs, pour ce qui est de leur style de jeu, a été une source de débat pour les commentateurs et les analystes.

Les lourds topsins créés par les coups de fond de Nadal combiné à sa stratégie lui permettant de diriger la majorité de ses services et les coups de fond joué avec le revers à une main de Federer, maintiennent Federer sur la défensive.

Cela rend aussi plus difficile pour le Suisse le fait d’utiliser des coups de fond agressifs pour dominer les rallyes de base comme il le fait généralement contre d'autres adversaires. Federer dit qu'il est un "joueur différent en raison de la présence de Nadal", tout en citant le jeu de Nadal comme étant la raison majeure des améliorations qu’il a apportées dans son propre jeu.

Lorsque l'intérêt pour leur rivalité a augmenté, Federer et Nadal ont collaboré pour organiser des matchs d'exhibition de bienfaisance occasionnels, au profit des intérêts philanthropiques de leurs organismes de bienfaisance.

L’un des plus marquants, hormis l’exhibition en afrique du sud cette année, a été le Match pour l'Afrique, joué le 21 décembre 2010 à Zurich, en Suisse, que Federer a gagné, et un match joué à Madrid, intitulé "Unir nos forces pour le bien des enfants", que Nadal a gagné.