"On ne peut pas comparer Murray à Roger Federer, Nadal, Djokovic"



by   |  LECTURES 1020

"On ne peut pas comparer Murray à Roger Federer, Nadal, Djokovic"

Andy Murray a été le premier joueur britannique à atteindre la finale de Wimbledon après 35 ans (premier homme après 76 ans). Avec une victoire à l'US Open, l'ancien numéro 1 mondial a également mis un terme à la sécheresse britannique lors des tournois de Grand Chelem, qui a duré depuis la victoire de Virginia Wade à Wimbledon en 1977.

Dans la première partie d'un épisode intitulé "Et si le Big 3 n'avait pas existé", l'ancien joueur français Rodolphe Gilbert pense qu'Andy Murray aurait pu être le joueur le plus dominant au monde.

Gilbert au sujet d’Andy Murray

"Je pense que sans les Big 3 de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic, Murray aurait été en tête du classement en Grand Chelem. Il a pu rivaliser avec eux pendant près de 10 ans et même dominer le Big 3 en 2016, avec notamment une série de 60 victoires pour seulement 3 défaites", a déclaré Rodolphe Gilbert.

"Cela lui a également coûté le reste de sa carrière au niveau physique car depuis Wimbledon 2017, il est absent du circuit. On ne peut pas le comparer au Big 3 de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic mais sans le Big 3, il aurait été, selon moi, le joueur dominant du circuit", a ajouté Gilbert.

Le Big 3 avec Rod Laver, Tony Roche et Ivan Lendl, sont les seuls hommes de l'histoire de l'ère open à avoir atteint les demi-finales des quatre tournois majeurs en une seule année civile. Federer a atteint ce record cinq fois au cours de sa carrière jusqu'à présent et Djokovic l’a fait quatre fois.

Cependant, cet exploit a été accompli plusieurs fois dans l'ère pré-open. De même, le Big 4 représente quatre des sept joueurs (avec Andre Agassi, Ken Rosewall et Ivan Lendl) qui ont joué les demi-finales trois fois ou plus à chacun des quatre Majeurs.

Egalement, le Big 4 ce sont quatre des dix joueurs qui ont atteint la finale de chacun des quatre Majeurs. Enfin, avant 2009, aucun homme n'avait disputé 20 finales de simple en Grand Chelem, et c’est Ivan Lendl qui a ouvert le bal avec 19 finales.

Djokovic et Murray se sont rencontrés 36 fois et c’est Djokovic qui est en tête par 25-11. Murray et Roger Federer se sont rencontrés 25 fois et Federer en tête par 14-11. Murray a joué contre Rafael Nadal à 24 reprises depuis 2007, Nadal menant par 17 à 7.