Qureshi: "Battre Roger Federer ne m'a pas donné la reconnaissance espérée"



by   |  LECTURES 1070

Qureshi: "Battre Roger Federer ne m'a pas donné la reconnaissance espérée"

Le meilleur joueur de tennis du Pakistan, Aisam-ul-Haq Qureshi, pensait que battre la légende du tennis Suisse Roger Federer en double lui attirerait l'attention et la renommée dans son pays, mais ce n'était pas le cas.

Aisam Qureshi en a parlé sur le podcast de Dan Kernan : ‘Control the Controllables’ où il a parlé de battre Federer en double au Swiss Indoors de Bâle en 2009.

Qureshi s'est associé à Jamie Cerretani pour vaincre Federer et Marco Chiudinelli en deux sets lors de ce tournoi.

Qureshi a déclaré: "En 2007, je me suis qualifié pour le tableau principal de Wimbledon en simple chez les hommes, où j'ai remporté le premier tour. J'ai été le premier joueur Pakistanais en 50 ans à se qualifier pour un Grand Chelem.

En 2009, j'ai fini par battre Roger Federer en double à Bâle. Et je pensais que c'était une grande chose à faire dans le tennis et que je serais reconnu à la maison. Mais ce n'était pas le cas.

"Qureshi dit qu'il n'a finalement obtenu la reconnaissance dans son pays natal que lorsqu'il a atteint la finale de l'US Open de 2010 en double." Quand j'ai fait la finale de l'USO 2010, j'ai finalement été reconnu non seulement dans le monde du tennis, mais aussi au Pakistan!

Les gens connaissent Imran Khan, Waqar Younis et Jahangir Khan. Je voulais que mon nom les accompagne quand les gens parlaient de tennis. J'ai la responsabilité d'être un modèle dans mon pays, d'être celui qui ouvre les portes.

Je ne me vois pas comme Roger Federer en Suisse, mais je veux motiver les enfants de mon pays à faire carrière dans le tennis, tout comme Federer. " Aisam Qureshi est un ancien joueur du Top 10 de double et son classement en simple le plus élevé a été à la 125ème place.

Il est le seul joueur de tennis Pakistanais à atteindre la finale d'un Grand Chelem, ce qu'il a fait en 2010, en compétition en double mixte (en partenariat avec Kveta Peschke) et en double masculin (en partenariat avec Rohan Bopanna) à l'US Open.

Il a remporté le plus de matches de Coupe Davis pour le Pakistan, étant le joueur de simple et de double le plus titré de son pays. Il fait également partie du doublé le plus réussi du Pakistan (avec Aqeel Khan) dans l'histoire sportive du pays.