Un Top Coach : "C'est formidable que Stefanos Tsitsipas pleure comme Roger Federer"



by   |  LECTURES 711

Un Top Coach : "C'est formidable que Stefanos Tsitsipas pleure comme Roger Federer"

Après s'être illustré à l'Open d'Australie 2019 où il s'est qualifié pour les demi-finales, Stefanos Tsitsipas n'a plus brillé dans les tournois de Grand Chelem.

Le joueur de tennis grec a cependant eu une grande satisfaction en remportant les Finales ATP l'année dernière, un résultat qui a conduit de nombreux spécialistes à le considérer comme étant le prochain numéro 1 mondial.

Le numéro 6 mondial actuel a toujours dit que Roger Federer était son modèle d'enfance, au point où il a décidé d'adopter le revers à une main après s'être inspiré du Suisse et de Pete Sampras.

Mouratoglou parle de l'attitude de Tsitsipas qui ressemble à celle de Federer

"Tout comme Roger Federer, 'Tsitsi' n'a jamais eu peur d'exprimer ses émotions après avoir perdu un match important.

Beaucoup se souviendront que Stefanos a fondu en larmes l'année dernière quand il a perdu en cinq sets face à Stan Wawrinka à Roland Garros, malgré le fait qu’il ait remporté un point de plus que son adversaire.

Quand je suis sur un court de tennis avec lui, vous ne savez pas à quel point je m'amuse. Parce que sa façon de jouer au tennis est tout simplement incroyable. Sa personnalité est très différente d’une autre", a révélé Patrick Mouratoglou.

"Il a créé son monde et j'aime qu'il soit extrêmement ouvert quant à ses émotions. C'est le type de gars qui pleurerait lors d'une conférence de presse parce qu'il a perdu un match et il est complètement d'accord avec ça.

Certaines personnes pensent qu'il ne devrait pas pleurer, je pense que c'est génial. Le fait de partager avec les gens. Il est tellement passionné et c'est tellement important pour lui de gagner, il est ambitieux et il le montre", a-t-il ajouté.

Les anciens joueurs britanniques No. 1, Greg Rusedski et Annabel Croft, se sont tous les deux félicité du comportement de Tsitsipas sur le court au regard de son style de jeu. "Il fait toutes les bonnes choses, il est spectaculaire en tant que joueur de tennis et il était juste sensationnel avec la façon dont il était si calme… et il n'a pas pas sourcillé dans les moments intgenses.

Il a la nature compétitive d'Andy Murray, mais il a aussi un calme qui me rappelle Roger Federer", a expliqué Rusedski. Tsitsipas est devenu le troisième joueur grec et le premier homme grec de l'ère open à avoir remporté un titre junior de Grand Chelem, grâce à une victoire dans l'épreuve de double masculin de Wimbledon 2016.

Tsitsipas s'entraîne à l'Académie Mouratoglou en France depuis 2015 et il est, en dix-huit ans, le plus jeune vainqueur du tournoi de fin d'année Nitto ATP.