Rod Laver garde son record face à Roger Federer et Rafael Nadal



by   |  LECTURES 3570

Rod Laver garde son record face à Roger Federer et Rafael Nadal

Malgré le fait qu'il ne pouvait pas jouer aux Majeurs réguliers pendant cinq ans, Rod Laver fait partie de la liste des plus grands champions de tennis. Lorsque l'ère Open a commencé en 1968, Laver a remporté cinq trophées majeurs au cours des deux premières saisons, dont le Grand Chelem en carrière en 1969, lorsqu'il a conquis l'Open d'Australie, Roland Garros, Wimbledon et l'US Open.

Le grand joueur australien a laissé un grand héritage après lui une fois qu’il est allé à la retraite, tout en montrant un plein respect pour les futurs champions et en encourageant les stars de la prochaine génération à suivre leur chemin et à réaliser leur potentiel.

Depuis 2017, Laver a eu l'occasion de passer un agréable week-end avec les plus grandes stars du monde lors de la Laver Cup, en présentant le trophée et en profitant des matchs qui ont eu lieu à Prague, à Chicago et à Genève, respectivement.

"The Rocket" avait presque 30 ans lorsque l'ère Open a commencé en 1968 et il a réussi à remporter plus de 70 titres ATP officiel. L'ATP a ajouté récemment de nombreux événements WCT à son décompte pour faire de Laver l'un des joueurs les plus titrés des 50 dernières années.

Laver fait partie des quatre joueurs qui ont réussi à remporter au moins deux titres ATP sur terre battue, sur herbe et sur dur en une seule saison, et il a été rejoint en cela par Tony Roche, Roger Federer et Rafael Nadal sur la liste exclusive.

Gagner six titres ATP en une seule année est une grande réussite qui devient encore plus précieuse si un joueur le réalise sur différentes surfaces. Le principal défi de cet exploit est la saison sur gazon, car vous devez gagner deux titres en quelques semaines, ce qui n'est pas la chose la plus facile à faire, dans notre sport en tout cas.

Rod Laver a pu gagner plusieurs fois sur l'ensemble des surfaces du tour

Après cela, vous devez conquérir deux fois la surface la plus lente et ajouter autant de trophées sur le court dur qui est la surface la plus courante.

Après les titres récents attachés à son nom, Rod Laver est le seul joueur de l'ère Open avec au moins deux titres ATP sur herbe, sur terre battue et sur dur en plusieurs saisons, laissant les légendes comme Rafael Nadal et Roger Federer derrière lui.

L'Australien a obtenu cet honneur en 1968 et 1970, même s’il n’a pas réussi à le faire en 1969 après avoir conquis seulement Roland Garros sur terre battue. L'autre star australienne, Tony Roche, s'est occupée de cela au cours de l'année mentionnée, en remportant sept titres au total en 1969 et six d’entre eux sur herbe, dur et terre battue.

Après Roche et Laver, nous avons dû attendre plus de trois décennies avant que Roger Federer ne les rejoigne sur la liste en 2004, devenant le numéro un mondial cette année-là et remportant 11 trophées ATP.

Roger a remporté Halle et Wimbledon, et ses deux titres sur terre battue sont venus à Hambourg et à Gstaad. Comme Federer, Rafael Nadal est devenu le numéro un mondial pour la première fois en 2008, il y est parvenu en remportant huit titres cette saison-là ainsi que plusieurs sur trois surfaces différentes.

Après sa brillantre transition sur terre battue, Rafa a remporté ses premiers trophées sur l’herbe à Queen's et à Wimbledon. Il a complété la tâche sur court dur au Canada Masters et aux Jeux olympiques de Beijing, pour entrer dans cette liste qui demandera beaucoup d'efforts aux prochaines stars si elles veulent un jour y retrouver leurs noms.