Marion Bartoli : "Roger Federer empoche 100 millions tandis que le 150 e ..."



by   |  LECTURES 16476

Marion Bartoli : "Roger Federer empoche 100 millions tandis que le 150 e ..."

Marion Bartoli, gagnante de l’Edition 2013 de Wimbledon a fait part de ses commentaires sur le jeu de double. Elle insiste sur le fait qu'elle ne veut pas que le double disparaisse mais note que certains changements pourraient être apportés.

Ces derniers jours, Bartoli a reçu de nombreuses critiques après avoir semblé suggérer qu'il devrait y avoir moins de tournois de double et qu'une partie de l'argent du double devrait être détournée vers le simple.

Au cours des deux derniers mois, on a beaucoup parlé de la manière d'aider les joueurs les moins bien classés et de leur assurer de meilleures conditions sur les circuits, et Bartoli a donné son avis sur la manière dont ils pourraient être aidés.

Elle a déclaré à RMC Sport, comme il a été révélé sur We Love Tennis France: "Nous avons eu une réflexion globale après la vidéo de la joueuse algérienne (Inès Ibbou), 620e mondiale, qui a dit qu'elle ne pouvait pas vivre du tennis à lui seul.

Nous nous sommes demandé comment mieux distribuer l'argent des prix. Je ne veux absolument pas enlever le double, mais pourrions-nous faire des tournois avec moins d'équipes et garder les prix pour les qualifications ? Donner un peu moins d'argent au vainqueur des tournois de double, ou même la totalité des prix du double, pour le distribuer lors des qualifications ?"

La semaine dernière, Roger Federer, 20 fois champion du Grand Chelem, a atteint le record du nombre de victoires et la première place de la liste Forbes des athlètes les mieux payés.

Pour la première fois depuis le lancement de cette liste en 1990, un athlète de tennis a été classé numéro 1 sur la liste annuelle du Forbes.

Bartoli a expliqué :"Ma réflexion vient du fait de voir que Roger Federer est le sportif le mieux payé avec 100 millions de dollars et que le 150e du monde ne peut même pas vivre des recettes de tennis.

Je ne dis pas que nous devons prendre de l'argent à Federer mais que si nous pouvions mieux distribuer les prix et économiser quelque part pour les joueurs qui ont tant de frais ailleurs, je n'y vois pas de mal.

Je ne pense pas seulement à taxer les joueurs de double, ma réflexion est plus globale" En attendant, la saison 2020 de Roger Federer est officiellement terminée, les Suisses ayant subi une deuxième opération arthroscopique du genou cette semaine.

Après une demi-finale en Australie et un match de charité en Afrique du Sud, le Suisse a subi une opération arthroscopique du genou droit. Le Suisse espérait être prêt pour la saison de gazon, mais sa guérison ne s'est pas déroulée comme prévu.

Il a donc décidé de subir une autre intervention sur son genou. Quoi qu'il en soit, Marion Bartoli espère que la distribution des prix du tennis va changer et que les joueurs les moins bien classés en profiteront d’avantage.