Victoires de Roger Federer à Wimbledon - n ° 3 contre Jonas Bjorkman



by   |  LECTURES 1123

Victoires de Roger Federer à Wimbledon - n ° 3 contre Jonas Bjorkman

Wimbledon n'aura pas lieu cette année pour la première fois depuis 1945 en raison du coronavirus, sans possibilité de le déplacer dans le calendrier comme Roland Garros. Au cours des deux prochains mois, Tennis World fera revivre les meilleurs moments des Championnats de l'ère Open, à commencer par le joueur le plus décoré de l'événement le plus prestigieux du monde.

Roger Federer a remporté huit titres et 101 triomphes à Wimbledon au cours des deux dernières décennies, remportant le titre junior en 1998 et concourant à Londres chaque année depuis 1999.

Le jeune Suisse a eu besoin de quelques années pour trouver son jeu A au All England Club, s'inclinant contre Jiri Novak en cinq sets en 1999 et contre le numéro 5 mondial, Yevgeny Kafelnikov en trois sets serrés un an plus tard, toujours en quête de la première victoire de son Major préféré.

Il est venu en grand style en 2001, quand le no. 15 a renversé Christophe Rochus avec un score de 6-2, 6-3, 6-2 en un peu plus d'une heure. Federer a perdu le service une fois mais personne ne pouvait le remarquer après une performance stellaire au retour, offrant six breaks pour laisser le Belge loin derrière et opposer un autre.

Au deuxième tour, Roger a dû travailler beaucoup plus dur, l'emportant contre Xavier Malisse avec un score de 6-2, 7-5, 3-6, 4-6, 6-3 après deux heures et demie, défendant 22 des 26 chances de break et marquant cinq breaks pour franchir la ligne d'arrivée en premier et passer au troisième tour.

Roger Federer n'était pas satisfait de sa performance, luttant pour trouver le rythme à partir de la ligne de fond et ajouter plus de points gratuits au premier service qui aurait gardé son jeu de service plus sûr.

Bien qu'il ait gagné dix points de moins que Malisse, il est passé et s'est senti très soulagé de se retrouver dans les 32 derniers où il a affronté Jonas Bjorkman.

Le Suisse a mis deux heures et 21 minutes à battre le Suédois avec un score de 7-6, 6-3, 7-6 et a placé la rencontre attendue contre le septuple champion Pete Sampras. Federer a dû travailler dur dans ses matchs une fois de plus, faisant face à 11 chances de break et repoussant dix d'entre eux pour augmenter la pression de l'autre côté du filet.

Le Bjorkman le plus expérimenté a bien joué, mais ce n'était pas suffisant au moins pour un set, se breakant deux fois des huit opportunités offertes à Roger et perdant du terrain dans les deux tie breaks, ce qui a fait toute la différence.

Nous devons noter un autre détail essentiel de cette rencontre, avec Roger Federer tombant à quelques reprises pour se blesser à l'aine, prenant des analgésiques pour se préparer pour le prochain match, le plus important de sa jeune carrière.