Roger Federer révèle le moment où il commencé à travailler très dur



by   |  LECTURES 4066

Roger Federer révèle le moment où il commencé à travailler très dur

Aveuglés par son talent irremplaçable, de nombreux fans et initiés sous-estiment la préparation physique de Roger Federer. Le travail athlétique avec son entraîneur Pierre Paganini a non seulement permis au champion Suisse de concourir pour la victoire du Grand Chelem, mais aussi de devenir l'un des athlètes les plus anciens de l'histoire.

Au cours d'une conversation avec son ami et ancien numéro 1 mondial, Gustavo Kuerten, le champion du Grand Chelem à 20 reprises a révélé à quel moment précis de sa carrière il a décidé d'augmenter considérablement son travail hors du terrain.

Après un entretien avec son ancien entraîneur, Tony Roche, le Suisse a pris la décision de s'engager plus athlétiquement. Il voulait être prêt à jouer sept matchs de cinq sets dans le même tournoi s'il avait besoin de gagner.

Le dernier titre de Grand Chelem de Roger remonte à l'Open d'Australie en 2018, avec le grand regret de la finale de Wimbledon de 2019 au cours de laquelle il n'a pas pu convertir deux balles de match.

"Le problème survenait lorsque je gagnais car les gens disaient toujours que je rendais ça si facile et quand je perdais, les gens disaient que j'aurais pu essayer plus fort. Parce que mon jeu avait l'air si facile, ça a toujours été un équilibre très difficile.

Je me suis senti confus si je devais grogner ou transpirer davantage pour montrer aux gens que j'essayais aussi fort que possible, donc j'avais besoin d'apprendre à mettre le visage de combat. J'ai commencé à travailler extrêmement dur lorsque j'étais avec Tony Roche et qu’il m'a demandé si j'étais disposé et capable de jouer 7 matchs de 5 sets en 2 semaines lors d'un Grand Chelem.

J'ai dit que je pensais pouvoir sans en être sûr à 100% et Tony a dit que nous voulons en être sûrs et qu’il nous fallait donc un entrainement pour 7 fois 5 sets afin de gagner n'importe quel Grand Chelem et c'est là que j'ai commencé à travailler très dur," a expliqué Roger Federer.

Le Maestro Suisse a passé le plus de temps à l'ère ouverte au sommet du classement ATP (310 semaines). Il détient également le record du plus grand nombre de titres (6) au tournoi de fin d'année, où seuls les huit meilleurs joueurs de fin d'année participent.

Roger Federer a été classé parmi les huit meilleurs joueurs du monde en continu pendant 14 ans et deux semaines - du 14 octobre 2002 au 31 octobre 2016, lorsque des blessures l'ont forcé à sauter une grande partie de la saison 2016.