Roger Federer et Stan Wawrinka confirmés pour Bâle en 2020



by   |  LECTURES 1215

Roger Federer et Stan Wawrinka confirmés pour Bâle en 2020

Roger Federer et Stan Wawrinka confirmés pour Bâle en 2020 l'ATP Tour a visité Bâle pour la première fois en 1975, séjournant dans cette ville pittoresque depuis et attirant certains joueurs les plus notables du monde du tennis.

Bjorn Borg, Guillermo Vilas, Ivan Lendl, Stefan Edberg, Jim Courier, John McEnroe, Boris Becker, Pete Sampras, Novak Djokovic et Juan Martin del Potro ont tous célébré ici dans le passé mais le héro de la ville natale Roger Federer a volé la gloire à chacun d'entre eux, remportant dix titres au total et évoluant en 13 finales consécutives depuis 2006!

Vingt-deux ans après avoir fait ses débuts à Bâle contre Andre Agassi à l'âge de 17 ans, Roger embrassera son 20e ‘Swiss Indoors Basel’ fin octobre si tout va bien avec le coronavirus d'ici là.

Les organisateurs ont confirmé Roger Federer et Stan Wawrinka en tant que premiers participants de l'édition 2020. Pour le moment, il n'est pas certain que nous allons voir du tennis le reste de l'année, avec la pandémie qui fait rage en Europe occidentale et dans le monde entier, forçant les joueurs à s'isoler et à interrompre leurs séances d'entraînement, du moins sur le terrain.

Les organisateurs de l'événement ATP 500 à Bâle espèrent que la situation s'améliorera au cours des sept prochains mois, en commençant à vendre des billets début avril mais en offrant une possibilité de remboursement s'ils devaient annuler le tournoi.

Roger et Stan ont joué une fois l'un contre l'autre à Bâle, se battant pour la place en finale en 2011, Federer remportant une victoire avec un score de 7-6, 6-2 contre le rival qui n'a jamais eu de résultats visibles devant les supporters locaux, atteignant deux demi-finales et possédant un score médiocre de 13-13.

L'année dernière, Stan a dû donner à Roger un revirement en quart de finale en raison d'une blessure au dos subie contre Frances Tiafoe lors du tour précédent, avec Federer évincant Alex de Minaur pour soulever le dixième trophée dans sa ville natale.