Les trois pires défaites de Roger Federer sur terre battue


by   |  LECTURES 8035
Les trois pires défaites de Roger Federer sur terre battue

Roger Federer est considéré comme l'un des plus grands joueurs de tennis de l'histoire, peut-être le meilleur de tous les temps. Ses victoires et ses records en ont fait un détenteur de records dans de nombreuses catégories, comme les 20 victoires en Grand Chelem ou les huit triomphes de Wimbledon.

En juin 2009, il a remporté Roland Garros pour la première fois, égalant les 14 Grand Chelems de Pete Sampras et obtenant le Grand Chelem en carrière. Pourtant, dans sa carrière extraordinaire, il a subi trois défaites sensationnelles sur terre battue, malgré avoir remporté 11 titres sur cette surface.

La finale de l'Open d'Italie de 2006 était peut-être le premier grand match entre Roger Federer et Rafael Nadal. A cette époque, l'ATP Masters 1000 se jouait au meilleur des cinq sets: la foule de Rome a pu voir un match extraordinaire, remporté par Nadal en cinq sets passionnants avec le score final de 7-6, 6-7 (5), 4-6, 6-2, 6-7 (5) après une longue bataille.

C’était une défaite difficile pour Federer qui a peut-être compris la vraie force de Rafael Nadal pour la première fois. Seulement deux ans plus tard, en 2008, le Maestro Suisse et l'Espagnol étaient de nouveau face à face, pour la troisième fois consécutive, lors d'une finale de Roland Garros.

Si Roger a réussi à faire quelque chose de bien lors des deux éditions précédentes, en 2008 il a été totalement anéanti par son adversaire, qui l'a emporté 6-1, 6-3, 6-0.

Une défaite humiliante qui met encore en évidence la supériorité de Nadal sur terre battue. C'était peut-être le pire match de Federer à Roland Garros. En avril 2014, Roger Federer a atteint la finale du Monte-Carlo Rolex Masters.

Il affrontait son compatriote Stan Wawrinka, qui venait de remporter la finale de l'Open d'Australie. C’était un match extrêmement intense et passionnant, avec les deux joueurs de tennis qui auraient pu gagner ce défi.

En trois sets, Wawrinka a battu Federer, donnant à son ami et rival une excellente leçon, gagnant avec le score final de 4-6, 7-6 (5), 6-2. Une dure défaite pour Roger Federer, qui a remporté le premier set mais qui a été récupéré par son adversaire.