Coric: "Djokovic est plus dur à battre que Roger Federer et Rafael Nadal"



by   |  LECTURES 1554

Coric: "Djokovic est plus dur à battre que Roger Federer et Rafael Nadal"

Il ne fait aucun doute qu'il existe des similitudes entre Borna Coric et Novak Djokovic. Les deux viennent de l'ancienne Yougoslavie (Croatie et Serbie) et partagent un type de jeu assez similaire (en plus d'avoir le revers comme meilleur coup).

Le jeune Croate a déjà battu Roger Federer et Rafael Nadal, mais n'a jamais réussi à vaincre Djokovic. Le joueur de tennis Croate a surpris le champion de Grand Chelem à 20 reprises en finale de Halle en 2018, puis a répété l'exploit également à Shanghai quelques mois plus tard.

Un mois après avoir battu l'ancien n ° 1 mondial, le joueur de Zagreb a aidé son équipe nationale à battre la France pour remporter la dernière Coupe Davis (version traditionnelle).

Dans sa carrière, il a remporté deux tournois ATP, tandis qu'il a remporté sept titres mineurs sur huit finales atteintes. Il a atteint deux finales des 16 finales de Grand Chelem, précisément à l'US Open de 2018 et à l'Open d'Australie de 2019.

Il a également atteint la douzième position du classement en novembre 2018. Lors d'une récente interview, il a également évoqué les Trois Grands et son record face à eux.

Il a déjà battu Roger Federer, Rafael Nadal, deux fois dans sa carrière. Cependant, il n'a jamais battu Novak Djokovic. "Tous les quatre sont des joueurs incroyables et ont tant fait pour le tennis.

Novak et moi avons un style de jeu similaire et il fait tout un peu mieux. C'est peut-être pour cela que je n'ai pas encore pu le vaincre, " a admis Coric. Concernant la prochaine génération, il a ajouté:" Il est difficile pour moi de juger si les autres joueurs font tout correctement.

Je ne suis pas leur entraîneur. Je sais seulement que mon attitude est extrêmement bonne et que je travaille très professionnellement. Malheureusement, mon tennis n'est pas encore assez bon pour être parmi le Top 5 des joueurs. Mais je ferai tout mon possible pour y arriver. "