Le capitaine de la Fed Cup Suisse: "Roger Federer n'a pas trouvé meilleur moment ''


by   |  LECTURES 426
Le capitaine de la Fed Cup Suisse: "Roger Federer n'a pas trouvé meilleur moment ''

En raison d'une pandémie de coronavirus, l'ATP a dû annuler 13 tournois ATP, dont cinq Masters 1000. Les organisateurs espèrent tout recommencer dans la deuxième semaine de juin après Roland Garros, mais la situation en Europe empire de jour en jour, le virus fermant presque tout et menaçant à la fois la population plus âgée et plus jeune.

Après Acapulco, Dubaï et Santiago fin février, les joueurs se sont réunis à Indian Wells avant le premier tournoi Masters 1000 de la saison, quittant la Californie après seulement quelques jours car les organisateurs ont dû annuler l'événement, suivi de l'Open de Miami et de tous les tournois prévus en avril et mai.

L'ATP a décidé de geler la liste de classement jusqu'en juin, en gardant tous les points que les joueurs avaient rassemblés avant Indian Wells et en préparant un nouveau départ dès que le virus commence à ralentir.

Roger Federer, 38 ans, restera jusque-là dans le top-4, perdant une place sur la liste face à Dominic Thiem mais restant proche du sommet malgré avoir raté toute l'action au moins jusqu'à Halle.

Federer a embrassé une autre saison solide en 2019, remportant quatre titres ATP à Dubaï, Miami, Halle et Bâle, défendant la place dans le top 3 derrière Rafael Nadal et Novak Djokovic et gardant des adversaires beaucoup plus jeunes derrière lui.

Roger a étendu son record en tant que plus ancien champion du Masters 1000 à Miami après avoir battu John Isner, avoir bien joué sur terre battue après l'avoir sauté pendant trois ans, atteindre la demi-finale à Roland Garros et prendre de l'élan avant la saison sur gazon qui l'a vu gagner Halle et avancer dans la finale à Wimbledon.

Là-bas, le Suisse a perdu des balles de match contre Novak Djokovic, se remettant de ce revers pour remporter le titre devant le public de Bâle et se qualifier pour la demi-finale de la finale d'ATP. Federer a sauté la Coupe ATP pour se préparer à l'Open d'Australie qui l'a vu atteindre les demi-finales, aux prises avec une blessure à l'aine et, comme nous l'avons découvert plus tard, des problèmes de genou qui l'ont forcé à subir une intervention chirurgicale en février, manquant toute l'action jusqu'en juin et Halle où il prévoit de revenir si tout va bien avec le coronavirus.

Le capitaine de la Fed Cup Suisse Heinz Guenthardt a déclaré que Roger avait choisi le moment idéal pour subir cette opération, sans perdre de points et avoir une chance d'attraper les rivaux une fois que les tournois reprendront, tous restant à l'écart du terrain plus longtemps que jamais.