Roger Federer: "Je pense que nous avons dérivé de manière très extrême"



by   |  LECTURES 538

Roger Federer: "Je pense que nous avons dérivé de manière très extrême"

Après deux décennies au sommet du tennis, Roger Federer est unanimement reconnu comme une icône du style. Le champion Suisse est devenu un modèle à suivre également en dehors du tennis, grâce également à l'aide de sa femme Mirka.

"Lorsque nous nous sommes mis ensemble, elle a réalisé que j'avais quelques paires de jeans, quelques t-shirts, mes t-shirt d'entraînement, peut-être un pull et une ceinture, " a-t-il déclaré à GQ.

Elle m'a dit:" Ne penses-tu pas que nous devrions améliorer ta garde-robe?" Il y a ensuite eu les cérémonies de remise des prix, et le nombre de fois que l’on pouvait porter le même costume avec une cravate différente? Mais j'ai commencé à vraiment m'y mettre.

Je voyageais plus et j'allais dans différentes villes et je rencontrais des gens intéressants. En regardant autour que ce soit à Milan, à New York, où que ce soit – l’on peut s’apercevoir que tout le monde fait un bel effort.

Ensuite, vous vous dites: "Peut-être que je vais essayer ce look." "L'ancien numéro 1 mondial a également ajouté:" Nous étions plus connectés à la rue dans les années 50, 60 et 70 ", dit-il.

"Les années 80, c'était toujours comme ça, surtout avec les chaussures et la chemise. Lorsque le jeu est devenu plus agressif, les chaussures ont commencé à changer - elles devaient résister à l'usure.

Ce n'étaient plus des chaussures que nous pouvions porter dans la rue. Je pense que nous avons dérivé de manière très extrême. Ce qui est compréhensible car nous jouons dans un climat chaud, nous transpirons comme des fous!

Je ne veux pas dire, nous avons perdu notre chemin, mais j'essaie toujours de dire à n'importe quelle marque avec laquelle j'ai travaillé: "N'oublions pas d'être connectés à la rue." Peut-être que l’on pourrait porter le polo que nous portons pour le match avec un jean ?"