Trevor Noah: Merci Roger Federer, Rafael Nadal et ceux qui ont soutenu cette cause


by   |  LECTURES 5828
Trevor Noah: Merci Roger Federer, Rafael Nadal et ceux qui ont soutenu cette cause

Pour ceux dans le monde du tennis qui ne connaissaient pas le comédien Trevor Noah, ils le connaissent sûrement maintenant, après son apparition au Match en Afrique. Noah faisait partie du match d'exhibition des célébrités en double lors de l'événement Match in Africa 6, où il s'est associé à Rafael Nadal contre Bill Gates et Roger Federer.

Noah est un comédien, écrivain, producteur, commentateur politique, acteur et animateur de télévision sud-africaine, et il est actuellement l'hôte de The Daily Show, une émission de nouvelles satiriques américaine sur Comedy Central.

Selon DispatchLive, Noah se souvient du Match en Afrique en disant que c'était l'une des meilleures expériences de sa vie. "Dire que ce soir était un rêve devenu réalité est un euphémisme.

Nous avons aidé à collecter plus de 3 millions de dollars pour stimuler l'éducation en Afrique. Nous avons établi un record du monde de la plus grande participation à un match de tennis et j'ai pu jouer au tennis avec deux des meilleurs joueurs de tous les temps, tout en partageant le court avec mon ami et l'un des plus grands esprits de tous les temps.

Et tout cela s'est produit dans mon pays d'origine, l'Afrique du Sud. Merci Roger, Rafa, Bill et toutes les personnes qui ont soutenu cette grande cause. J'ai vécu mille rêves en une seule nuit !" Pour rappel, ce sont Gates et Federer qui ont remporté le match de double même si le résultat n'a pas vraiment d'importance.

Le match a créé un record du monde de tennis avec le plus grand nombre de fans ayant jamais assisté à un match de tennis, et les fonds récoltés iront à la Fondation Roger Federer, qui organise ce genre d’exhibition à travers le monde entier.

C'était la sixième édition de la série d'exhibiton au cours des 10 dernières années et la première fois en Afrique du Sud, qui est également la patrie de la mère de Roger Federer.