Roger Federer: "C'était très difficile là-bas, John a joué un match incroyable"


by   |  LECTURES 1788
Roger Federer: "C'était très difficile là-bas, John a joué un match incroyable"

Lors de son 21e voyage à Melbourne, Roger Federer s’est qualifie pour la 8e de finale pour la 18e fois, et il a remporté son match contre John Millman par 4-6, 7-6, 6-4, 4-6, 7-6 en quatre heures et trois minutes.

Ça a été le meilleur match du tournoi jusqu'à présent, avec deux redoutables concurrents jetant tout ce qu'ils avaient pour garder la foule de la Rod Laver Arena sur le bord de leurs sièges tout au long de la rencontre.

Millman a battu Federer à l'US Open 2018 et il était prêt à en faire autant sur le sol national, en donnant tout ce qu'il avait dans son arsenal mais en perdant cependant une énorme opportunité d'étourdir Roger et de se qualifier pour les 16 derniers pour la première fois, à Melbourne Park.

L'Australien a mené par 8-4 dans le tie-break du set décisif, mais ce n'était pas pour la victoire, puisqu’il a perdu les six points suivants pour propulser le champion à six reprises au quatrième tour.

Après le match, la star suisse a admis qu'il a été très difficile pour lui de franchir la ligne d'arrivée en premier, tout en félicitant Millman qui a joué à un niveau très élevé, en se battant comme un lion du début à la fin et en manquant à peine l'occasion d'émerger en tant gagnant.

Roger a également déclaré qu'il se préparait à exliquer sa défaite à 8-4, avant de réussir à rebondir d'une manière ou d'une autre et à remporter sa 100e victoire à l’Open d'Australie."

C'était très difficile là-bas; Dieu merci que ce soit un super tie-break, sinon j'aurais perdu. John a joué un match incroyable, ayant une chance de se tenir ici à ma place ; c'est un grand combattant et un bon gars.

Le match s'est déroulé jusqu'au bout et j'ai dû rester concentré et prendre les bonnes décisions, avec peut-être aussi un peu de chance. John faisait tout bien au début du tie-break, continuant à venir avec de bons coups et je pensais, ok, je suppose que j'ai essayé, je n’ai pas trop mal joué.

Je m'apprêtais à m'expliquer en conférence de presse. Ce fut un match fantastique et John a été vraiment très méritant."