Roger Federer: 'Je prends surtout du plaisir à voir les autres ouvrir un cadeau'


by   |  LECTURES 227
Roger Federer: 'Je prends surtout du plaisir à voir les autres ouvrir un cadeau'

Du haut de sa montagne de titres, à l'intérieur de son château fait de succès, Roger Federer regarde toujours la vie avec un esprit de simplicité et sans prétention. Malgré ses nombreux records et les vagues de fans prêts à faire des choses au-delà du possible pour assister à l'un de ses matchs ou obtenir un autographe, la philosophie du Suisse n'est pas tachée d'un sentiment de supériorité. Il est chic, modeste et de bon cœur, et ces aspects de sa personnalité se reflètent dans ses actions et ses paroles quotidiennes.

Ça a été le cas lorsque la Tribune de Genève lui a demandé comment, puisqu'il est en mesure d'obtenir la grande majorité de tout ce qu'il peut souhaiter, il s’y prend pour se faire plaisir.

«En fait, je prends surtout du plaisir à voir les autres ouvrir un cadeau,” a-t-il déclaré. «Moi, je n’ai pas besoin de grand-chose, de rien en réalité. Alors j’aime quand, avec Mirka, nous pouvons rendre heureux les gens qui nous sont chers: les enfants, nos amis, mes parents, mon équipe. 

La joie de Federer a sa source dans le bonheur des autres. Si ça, ça n'est pas désintéressé et élégant, alors qu'est-ce qui l’est?

Le Suisse manque beaucoup à ses fans maintenant qu'il prolonge sa saison morte pour profiter de plus de temps en dehors du circuit, et il ne fait aucun doute qu'il sera acclamé aussi fort que chaque fois lorsqu’il qu'il reviendra sous les projecteurs. 

Bien que sa saison 2020 semble être légère, il prévoit de la rendre mémorable. Les gros arrêts? Le Grand Chelem et les Jeux Olympiques de Tokyo.