Raja : " Roger Federer a suivi une formation incroyable à l'âge de 12-13 ans"



by   |  LECTURES 1026

Raja : " Roger Federer a suivi une formation incroyable à l'âge de 12-13 ans"

Le joueur Indien de double Raja a parlé de la capacité de Roger Federer à devenir le meilleur joueur de tous les temps. Raja a déclaré: "Les gens ont une vision étrange de la façon dont Federer est devenu Federer.

Il a suivi une formation incroyable à l'âge de 12-13 ans. Il a obtenu tout ce qui était nécessaire au bon moment. Il est devenu ce joueur de tennis monstrueux. Les gens pensent que c'est du talent, mais son talent représente peut-être 2% de la magie.

"L'ancien capitaine de l'équipe Indienne de Coupe Davis, Anand Amritraj, a ajouté: "Lorsque Vijay (Amritraj) et moi avons été classés n ° 1 et n ° 2 en Inde, nous avons obteny un billet pendant l'été pour aller jouer où nous voulions comme soutient.

Les garçons du Tamil Nadu - Prajnesh, Ramkumar, Sasikumar Mukund (respectivement n ° 1, 3 et 4 indiens dans le classement mondial) - tous les trois l'ont fait à peu près tout seuls. Vijay et moi l'avons fait nous-mêmes, tout comme les Krishnans (Ramanathan et son fils Ramesh).

C’est un effort individuel, un effort des parents, ça n’a rien à voir avec la fédération (All India Tennis Association). Nous devions le faire nous-mêmes, mais à l'époque il n'y avait environ que 600 joueurs classés; ces garçons doivent rivaliser avec près de 2 000 personnes.

" Devvarman a expliqué comment le système Américain aide les joueurs: "L'ironie, c'est que Nishikori a fait toute sa formation, à partir de 14 ans, à l'IMG Academy en Floride.

Mais le problème avec le «Projet 45» était qu’en essayant de faire passer Nishikori, les systèmes étaient déjà en place. Alors maintenant, si vous regardez le Japon au cours des 10 dernières années, il y en a eu beaucoup qui sont entrés dans le top 100.

Cela témoigne du travail qu'un pays a fait pour obtenir l'excellence. Le succès du Japon n'est pas accidentel. Ils ne sont ni plus grands ni plus forts que nous, mais il y a un système. Maintenant, vous voyez cela avec la Corée.

Vous voyez des joueurs en provenance de pays Asiatiques que vous n'avez jamais vus auparavant à cause de formations très ciblées et de programmes de développement junior qui n'existent tout simplement pas en Inde. "