Roger Federer était déjà conscient d’être le plus fort a 17 ans


by   |  LECTURES 6650
Roger Federer était déjà conscient d’être le plus fort a 17 ans

Claudio Mezzadri, ancien joueur de tennis en simple classé 26ème mondial et commentateur actuel de la chaîne Suisse RSI et de la chaîne Italienne Sky Sport, a joué la Coupe Davis pendant quatre ans.

Il a également été capitaine de l'équipe en 1999 lorsqu'il a choisi, pour la première fois, Roger Federer, alors âgé de 17 ans, contre l'Italie à Neuchâtel.


S'adressant à La Stampa, Mezzadri a donné son opinion concernant le caractère de Federer. ''Il était le même que maintenant. Il avait 17 ans et demi, il disputait son premier match de Coupe Davis, le premier au meilleur des cinq sets.

Le premier sur un terrain couvert devant une foule importante qui faisait beaucoup de bruit '', a expliqué Mezzadri.
''Et pourtant, il s'est dirigé vers le court en étant très calme et détendu.

C'était comme s'il enregistrait tout ce qui se passait. Beaucoup de gars en Coupe Davis paniquent, il était déjà conscient d'être le plus fort. A 16 ans, beaucoup de gens disent vouloir casser les montagnes, puis lorsqu'ils font face à la première difficulté, ils prennent peur.

Dans ces situations, il est excité. Il a un ADN incroyable et une éducation qui lui ont permis de vivre librement. Son père Robert et sa mère Lynette sont si gentils qu'ils l’ont dirigé vers la bonne direction.

Et avec sa femme Mirka, il a appris à être entouré des bonnes personnes. ''
Comment est Federer en tant qu’homme et non en tant que joueur de tennis? ''Un gars de plus. Lorsqu'il comprend qu'il peut faire confiance à quelqu'un, il s'ouvre.

Il pose beaucoup de questions et il apprécie quand on lui dit la vérité, même si elle est mauvaise.
Il n'a pas peur de montrer ses émotions. Je me souviens encore de la mort de son entraîneur Peter Carter: il m'a téléphoné pour me le dire et il a fondu en larmes. ''