Tsitsipas: 'Les Trois Grands nous ont rendu les choses difficile'


by   |  LECTURES 2374
Tsitsipas: 'Les Trois Grands nous ont rendu les choses difficile'

On a demandé à Stefanos Tsitsipas s'il pensait qu’il y aura de nouveaux vainqueurs du Grand Chelem en 2020. Le Grec a répondu: "Le fait que les trois grands (Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic) aient dominé le Grand Chelem ces deux dernières années rend la tâche vraiment difficile pour nous car il faut que quelqu'un fasse le travail dès les premiers tours, car une fois qu’ils ont pris pied dans un tournoi, ils ont tendance, comme nous l’avons vu au fil des années, à jouer, à s’améliorer et à se sentir mieux.

Je pense que c’est une tâche très difficile pour les joueurs de pouvoir les battre dans ces tournois du Grand Chelem. Le format avec le meilleur des cinq sets leur donne simplement plus de chances de rester dans le match.

Ce n'est pas comme le meilleur des trois sets. Je pense que si on prenait le meilleur des trois sets, cela aurait pu être très différent en ce qui concerne les champions du Grand Chelem au fil des années.

C'est donc un problème, car ils ont partagé combien de tournois du Grand Chelem? Je ne sais pas. 60-quelque chose comme cela? Et pour nous, pour les jeunes, tout est une question de temps. Je ne sais pas Nous devrons les battre ou les attendre.

" Tsitsipas a ajouté concernant Dominic Thiem en tant que partenaire de jeu lors de la finale il y a trois ans:" C'est incroyable. Je viens de me souvenir, oui. La première fois que j'ai rencontré Dominic, c’était en venant ici en tant que partenaire d'entraînement.

Classé numéro 1 dans le classement junior. La FIT m'a invité à venir jouer en tant que partenaire d'entraînement ici en finale. Je pense que mon premier coup a été avec Dominic.

C'est incroyable, n'est-ce pas? Nous nous affrontons maintenant en finale. C'est génial. C'est fantastique Je l'ai rencontré pour la première fois. Je pense que cette année-là, il n'a pas très bien réussi, mais il a continué à venir chaque année, j’ai un énorme respect pour ce qu'il a enduré toutes ces années. "