Davidovich explique comment penser à Roger Federer l'a fait perdre à Madrid


by   |  LECTURES 1529
Davidovich explique comment penser à Roger Federer l'a fait perdre à Madrid

Lors d’un entretien accordé à Malaga, Hoy Alexander Davidovich est revenu sur sa défaite au premier tour contre Richard Gasquet à Madrid. Le vainqueur a affronté Roger Federer au deuxième tour et Davidovich aurait aimé affronter le natif de Bâle.

"J'aime beaucoup jouer à la maison, Madrid, Barcelone, Marbella. Je mettais la pression en me disant que de jouer contre un grand joueur comme lui tout en sachant que si je gagnais, je ferais face à Roger.

J'étais un peu plus anxieux et j’en ai payé le prix. Je pensais à Federer avant le match, j'avais un peu plus de pression avant le match, pas pendant. C’est une expérience de plus, je n’ai pas besoin de penser au-delà, mais juste avant le prochain match.

"En quoi est-ce différent d’affronter des joueurs de haut niveau?" Au final, j’étais classé à la 170ème place devant Estoril et j’ai gagné contre des gars qui ont participé à l’ATP cette semaine.

Le niveau est très équilibré dans le tennis. " Davidovich a ajouté:" 70% dans la tête, 25% de la tactique et du tennis et cinq le talent. En fin de compte, cela ne dépend pas du niveau, qu’il soit élevé ou bas.

Si vous n'êtes pas concentré sur tous les matches et tous les points, vous perdez rapidement. Chaque détail peut vous influencer sur le terrain. Chaque détail est crucial pour gagner un match. Peu importe si vous avez vaincu Federer, Nadal ou Djokovic.

Le lendemain, vous devez gagner à nouveau. " Davidovich a conclu à propos du farewell de David Ferrer à Madrid: "Lors de la cérémonie qui a duré 20 minutes, j'ai pleuré.

C'est une légende du tennis Espagnol. J’ai beaucoup d’affection pour lui et nous avons toujours eu de bonnes conversations dans les vestiaires J'aimerais avoir la carrière de Ferrer. Il était avec Murray, Nadal, Federer, Djokovic ... C'est très difficile de rivaliser comme il l'a fait contre des légendes. "