Roger Federer : Mettre fin à l'échauffement avant les matchs serait étrange


by   |  LECTURES 6250
Roger Federer : Mettre fin à l'échauffement avant les matchs serait étrange

Roger Federer a commenté le fait que les autorités de tennis pourraient éventuellement supprimer l'échauffement avant les matchs. Le joueur suisse a déclaré : "Je pourrais simplement entrer et dire : 'Je vais bien.

Je suis prêt' Et puis l'autre gars va ...se démener et essayer de trouver quelqu'un avec qui s’échauffer sur le court. Imaginez ça. Quelle scène! Ce serait tellement bizarre.

Ça n'arrive pas, c'est comme si c’était un gentleman agreement d’accepter de le faire. Pourquoi ne pas jouer? [Imaginez] Une grosse annonce dans le stade : ‘Roger entre’. ‘Untel entre’.

‘S'il vous plaît accueillez Untel et Untel' Maintenant, le match commence tout de suite’". Madison Keys a déclaré : "Je sais que ce n'est pas nécessaire, mais je ne peux imaginer quelqu’un décider de ne pas le faire."

Marcos Baghdatis a raconté un moment qui s'était passé lors du Qatar Open plus tôt cette année, juste avant son match contre Lukas Rosol : "J'ai demandé à l'arbitre : 'Pouvons-nous avoir un échauffement de 10 minutes?' Et Rosol a dit : 'Non, je me suis échauffé sur les courts humides.'

J'ai dit : ‘Oui, mais je ne l'ai pas fait' Et ce que j’ai rajouté ensuite c’était : ‘OK, il existe une autre règle, selon laquelle je ne suis pas obligé de m'échauffer avec mon adversaire'

Alors je lui ai dit : ‘Ok, je ne veux pas m’échauffer avec toi. Je veux m'échauffer avec mon entraîneur pendant cinq minutes. Alors tu vas trouver une personne avec qui t’échauffer [pendant que je le ferai de mon côté]'

Et puis il m'a dit : ‘Non, faisons-le pendant sept minutes’. [J’ai dit] Oui, pour sept minutes! Nous avons négocié! "