La capacité de Roger Federer à digérer les défaites est unique


by   |  LECTURES 3950
La capacité de Roger Federer à digérer les défaites est unique

Sur sa page officielle Facebook, l'entraîneur américain Paul Annacone a commenté sur la défaite de Roger Federer face à Novak Djokovic lors de la finale à Wimbledon. Annacone, qui a travaillé avec Federer de 2010 à 2013, a connu de lourdes défaites lors de sa coopération avec le Suisse: lors des demi-finales de l'US Open en 2010 et 2011, Federer a perdu des balles de match contre Djokovic, alors qu'en 2011, il avait perdu à Wimbledon contre Jo.

Wilfried Tsonga après deux sets à zéro. "Je connais Roger et j’ai eu des conversations avec lui après des défaites qui lui ont fait mal. Sa capacité à traiter, digérer, évaluer, accepter et continuer, est incroyable et je ne connais personne qui puisse en faire autant.

Cela piquera et résonnera, mais sa joie de rivaliser et le désir d'aller de l'avant, comme après une victoire monumentale est bien ce qui le motive. Je suis sûr que Novak devra et devrais même briller de par son exploit, il a montré ce qu’il avait vraiment dans le ventre et combien la base de son jeu était solide et résiste dans les moments les plus tendus de Tennis.

Leur héritage continue de grandir et, en tant que fan, j’espère qu’il y aura beaucoup plus de chapitres à écrire. Je me sens chanceux d’avoir été témoin de ce que ces athlètes et d’autres sont capables de faire.

Le tennis est unique. Il n’y a aucun endroit où se cacher et personne à consulter. Vous, votre adversaire et les voix dans votre tête qui vous indique quoi et quand exécuter", a déclaré Annacone, entraîneur de Taylor Fritz et également ancien entraîneur de Sloane Stephens.