Boris Becker :"Federer et Cristiano Ronaldo sont des égéries, Messi..."


by   |  LECTURES 8121
Boris Becker :"Federer et Cristiano Ronaldo sont des égéries, Messi..."

Lors d’une interview, le six fois sacré en Grand Chelem Boris Becker s’est exprimé sur la popularité croissante des athlètes et des joueurs de tennis durant ces dernières années : "En 1990, quand on parlait de grandes marques, on y associait habituellement des stars de la musique, mais récemment même les sportifs sont devenu des icones et ambassadeurs pour de grandes enseignes, prenez par exemple Cristiano Ronaldo", a-t-il déclaré en poursuivant, "pour Messi ça reste discutable je ne sais pas s’il veut devenir une égérie ou pas.

Roger Federer est assurément une marque de qualité, dès qu’on pense à lui on pense immédiatement à son incroyable parcours, et je trouve que c’est très bien, mais il y’aura sans doute de nouveaux arrivants et nous devons nous faire à cette idée".

Sur sa coopération avec Novak Djokovic, L’allemand a confessé : "La barre était très haute, quand on entraine un joueur, on doit avoir de bons résultats, il doit gagner des matchs et des compétition sinon on est un mauvais coach, il n’est pas question d’essayer et de voir ce que ça va donner", a-t-il assuré avant de conclure, "être entraineur à impliqué un grand poids dans ma vie, car on est littéralement marié au joueur, on planifie notre vie et notre année en fiction de lui et ont fait tout pour qu’il devienne meilleur.

Maintenant je suis plus centré sur les professionnels allemands, j’ai été le mentor d’Alexander Zverev, je l’ai aidé lui et son frère pendant deux ans, mais là je ne pense plus à entrainer, j’ai reçu plusieurs propositions, notamment de deux joueuses mais j’ai refusé en argumentant que je ne connaissais pas suffisamment les femmes pour pouvoir les coacher".