Adriano Panatta: "Federer est génial, Nadal et Djokovic sont ennuyeux"


by   |  LECTURES 4538
Adriano Panatta: "Federer est génial, Nadal et Djokovic sont ennuyeux"

Le champion de Roland Garros 1976 Adriano Panatta s’est exprimé au sujet des big3 en soulevant quelques différences majeures entre les trois prodiges : "Roger Federer est un amalgame de Tony Bennett, McCartney et Pink Floyd il est tout simplement génial, tandis que Rafael Nadal est puissant et compétitif.

Quant à Djokovic il a un très bon retour de balle depuis le fond du court mais son jeu et celui de Nadal sont ennuyeux", a-t-il déclaré en précisant, "ils jouent évidemment très bien, mais ils frappent beaucoup trop fort.

A l’époque, c’était différent on misait un peu plus sur l’élégance du geste et de la volée, c’était rimant bien… il y ‘avait bien sur quelques joueurs qui aimait créer le Buzz comme Ilie Nastase mais il était drôle et j’ai toujours pensé que c’était quelqu’un de bien".

Sur l’héritage sportif laissé par son compatriote Nicola Pietrangeli, Panatta a déclaré : "Je ne l’ai jamais considérer ni comme un exemple ni comme un rival, nos carrières ont coïncidées durant à peine 2 ans, mais nous sommes amis même si nous avons des caractères très différents".

Un nouveau Panatta pourrait-il faire surface dans les temps à venir ?: "Je pense que c’est impossible, les choses sont trop différentes aujourd’hui, le rythme de jeu et frénétique, les joueurs n’ont même plus le temps de réfléchir a une stratégie, seul Federer arrive à le faire".

L’ex n° 4 mondial s’est ensuite exprimé sur les meilleurs matchs de sa carrière : "La demi-finale de Roland Garros 1976 contre Dibbs est l’un des meilleurs matchs que j’ai joué, j’étais parfait même mieux qu’en finale, toutes mes balles étaient précises et contrôlées.

J’ai aussi fait un excellent match contre Jimmy Connors à l’US Open même si j’ai perdu la rencontre" Pour conclure l’Italien a parlé de l’importance du tennis dans sa vie: "Le tennis m’a tout donné, le succès, la chance de voyager un peu partout à travers le monde en faisant ce que j’aimais par-dessus tout, même si cela a impliqué de passer moins de temps avec ma famille et mes amis"