Federer, Nadal et Djokovic ne jouent pas pour l’argent mais pour l’histoire


by   |  LECTURES 6721
Federer, Nadal et Djokovic ne jouent pas pour l’argent mais pour l’histoire

L’ancien numéro 10 mondial Jonas Svensson estime que l’argent n’est pas la principale motivation de la longue carriere de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic. Le Suédois a déclaré à Illustre: "Donnez un chef et un coach mental à un jeune homme de 20 ans, ils ne sauront pas comment l'utiliser.

Tout vient de la maturité. Pendant trois ans, les Trois Grands ont monté un projet d’A à Z. Ils savent exactement quel bénéfice ils peuvent tirer de chacun d’eux. Ils ont de bons partenaires.

Federer a gagné 98 millions de dollars l’an dernier et les autres ne sont pas très loin. Pensez-vous que c'est le bonus de 3 millions de dollars à Wimbledon qui les motive à jouer? Non, ils ont comme objectif de contribuer à l'histoire du tennis et non de gagner beaucoup d'argent.

"Yves Allegro a ajouté:" Si vous comparez le jeu de Federer à 12 ans et celui d'un jeune homme du même âge, Roger semble totalement supérieur. Au cours de son adolescence, Roger a disputé beaucoup de matchs.

Les jeunes deviennent des professionnels trop rapidement maintenant et ne se concentrent pas sur l'essentiel : le jeu. Mais je pense que Stefanos Tsitsipas va bientôt percer, il a battu les Trois Grands. Pourquoi devraient-ils arrêter de jouer s’ils parviennent encore à gagner un Grand Chelem? "Daniel Chambon, organisateur de ‘Swiss Indoors’, a conclu concernant l’évolution du jeu selon lui:" Nous sommes au XXIe siècle, le tennis doit rester stable comme tout le reste.

La durée de certains matchs est supérieure à une heure et l’horloge de service est maintenant utilisé pour que les joueurs ne dépassent pas les 25 secondes accordées. L'échauffement ne sera plus d’actualité.

Le match doit commencer deux minutes après que les joueurs soient sur le terrain. Il ne devrait plus avoir la règle ‘let’. Prendre le meilleur des quatre jeux pourrait aussi être introduit. "