Roger Federer explique pourquoi il préfère les petits tournois aux grands


by   |  LECTURES 8714
Roger Federer explique pourquoi il préfère les petits tournois aux grands

Le Suisse a partagé son avis: "J'aime tous les tournois auxquels je participe sur le Tour, sinon je ne le ferais plus. Au début, c’était incroyablement excitant d’aller pour la première fois dans de nouveaux endroits où se déroulait les tournois.

C’est excitant quand cela se produit mais c’est assez rare maintenant car cela fait longtemps et j’ai joué à tant de tournois différents. En Grand Chelem, il y a 300 joueurs sur place.

Les choses sont totalement différentes lorsque nous sommes à 30 ou 50. J’apprécie vraiment ce genre de tournoi car c’est plus personnel et je regardais plus ce genre de tournoi à la télévision quand j'étais plus jeune ou quand j'étais ramasseur de balle dans ma ville natale en Suisse, C’est resté très spécial pour moi.

Atteindre les finales du World Tour à Londres est incroyable mais plus pour le prestige. J'aimais les grands tournois comme celui de New York, Miami ou Rome. Aujourd’hui, j’apprécie les tournois qui font moins de bruit.

" Sur la façon de gérer ses nerfs, il a ajouté: "C’est comme à l’école. Lorsque vous avez un test et que vous voyez le papier. Si vous êtes prêt, vous ne paniquez pas.

Pour moi, c’est la même chose." C’est pareil si je gagne ou si je perds, je dois me concentrer sur mon plan de match, je vais essayer, peut-être de faire un match plus physique si cela devient trop facile pour l'adversaire. Je m'ajuste un peu, mais pas complètement pour aller a l’encontre de mes plans. "