Roger Federer explique pourquoi Djokovic a vécu l'animosité du public

Dans un extrait qui a fuité du documentaire sur les derniers jours de Roger, ce dernier a expliqué les raison de l'hostilité du public envers Djokovic.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Roger Federer explique pourquoi Djokovic a vécu l'animosité du public
© Getty Images Sport / Hannah Peters

Dans un extrait qui a fuité du documentaire sur les derniers jours de Roger Federer en tant que professionnel et qui sortira officiellement sur Prime le 20 juin, le Suisse a décidé de parlé de l'un de ses rivaux les plus difficiles, Novak Djokovic.

Après avoir avoué ne pas avoir suffisamment respecté Djokovic lors de leur première rencontre, le champion aux 20 titres du Grand Chelem a aussi voulu expliqué pourquoi le Serbe n'a jamais été aimé du public : " Ma rivalité avec Rafa était spectaculaire et nous nous entendions très bien.

Lorsque Novak est arrivé, je pense que beaucoup de gens ont pensé que le tennis n'avait pas besoin d'un troisième acteur. Il est arrivé avec sa personnalité écrasante et cette ambition sans limite qui l'a tant motivé, et je pense que cela a mis beaucoup de fans sur la défensive.

"

Djokovic a été un rude rival du Suisse

Le Serbe a déboulé comme une véritable malédiction pour le Suisse qu'il a dérangé énormément sur les surfaces que ce dernier dominait le mieux à savoir le dur et le gazon, sur terre battue, Rafa avait le monopole absolu.

Les deux hommes ont été les protagonistes de l'une des plus grandes rivalités de l'histoire du tennis, avec 50 matches disputés entre les deux, et un bilan de 27-23 en faveur du Serbe. Leur relation a connu des hauts et des bas, montrant clairement qu'ils n'ont jamais été bons amis et qu'ils ont même eu des échanges de mots explosifs.

Malgré cela, Novak s'est montré ému lors des adieux de Roger et ils n'ont jamais manqué de respect l'un envers l'autre.

Roger Federer
SHARE