Kyrgios sur un stage avec Federer : Seules les pâtes bolognaises en valaient la peine



by KHALIL SEMLALI

Kyrgios sur un stage avec Federer : Seules les pâtes bolognaises en valaient la peine
© Getty Images Sport / Darrian Traynor

Nick Kyrgios assure comme un chef son rôle de commentateur dans le cadre de l'Open d'Australie et à la solde d'Eurosport qui a misé sur le cheval gagnant en engageant le sulfureux Australien. Ce que Nick apporte au monde des commentateurs, c'est sa pêche, sa jeunesse, sa franchise et ses réactions en accord avec la période que nous vivons et cela attire plus de jeunes et une audience en définitive plus fraiche.

Ne vous y trompez pas, le natif de Canberra fait très bien son boulot et offre de très bonnes analyses, mais il le fait à sa sauce et ça marche super bien !

Kyrgios a partagé beaucoup d'anecdotes

Hormis les analyses et les commentaires, l'Australien a aussi évoqué pas mal d'anecdotes et parlé de sa vie et de son parcours.

L'une d'entre elle avait pour sujet un certain stage d'entrainement qu'il avait passé aux cotés de Roger Federer dans sa jeunesse, et comme à son habitude, il n'a pas hésité à glisser une petite taquinerie au maestro Suisse ; " Lors de mon séjour là-bas, je pensais avoir droit à un hôtel 4 ou 5 étoiles, mais je n'ai eu droit qu'à une chambre dans un trois étoiles très bof, bravo Roger !

Le Wi-Fi de l'hôtel était nul et en plus Federer ne passait que trois heures par jour avec moi. Mais bon, je retiens un truc de positif, les pâtes bolognaises du club étaient une véritable tuerie "

Roger Federer