Matteo Berrettini : " Roger Federer reste mon joueur préféré "

Matteo Berrettini a parlé du maestro Suisse mais aussi de la mauvaise passe qu'il a traversé depuis plus d'un an.

by Khalil Semlali
SHARE
Matteo Berrettini : " Roger Federer reste mon joueur préféré "

Matteo Berrettini a réalisé un très bon Wimbledon, allant jusqu'en huitième de finale, perdu contre l'actuel tenant du titre Carlos Alcaraz, ce qui ouvre la porte à un nouveau départ pour le tennisman italien, un redémarrage après des mois de blessures et de problèmes.

Avant le début du Masters 1000 de Toronto, Matteo Berrettini a parlé à son sujet dans une interview accordée au journal italien Corriere della Sera, abordant des thèmes divers et variés, des idoles et modèles aux tournois de rêve, en passant par les amitiés...

L'un des principaux sujets abordés a été Roger Federer. Berrettini a raconté : "Mon joueur de tennis préféré ? Federer. À Wimbledon, lorsque j'ai joué contre lui, je ne savais même pas où j'étais ; et ce fut aussi une lourde défaite." Les deux hommes n'ont pas seulement partagé le court de Wimbledon : le Romain était présent aux côtés du vingt fois champion du Grand Chelem le soir de sa retraite à la Laver Cup.


Berrettini a également parlé de Wimbledon

Il l'a dit lui-même dans plusieurs interviews : au-delà du match contre Federer, Wimbledon est le lieu qu'il aime le plus. Pour cette raison, la réponse à la question sur le tournoi auquel il aspire est presque évidente : "Mon objectif est de gagner Wimbledon.

Et aussi les internationaux d'Italie", révèle le finaliste du All England Club en 2021. Matteo a également révélé : " J'ai connu le mal-être et je souhaite ne plus jamais le revivre ".

Une période difficile pour Berrettini, qui sait qu'il peut compter sur le seul ami qu'il considère comme tel sur le circuit : Lorenzo Sonego : "Avec lui, il y a une amitié, la seule, qui va au-delà du court de tennis.

Nous avons le même âge, nous avons suivi le même chemin et nous nous respectons mutuellement. " Les accolades à Stuttgart puis à Wimbledon (le premier match gagné par Sonego, le second par Berrettini ) représentent une solidarité rare, dans le tennis et au-delà" : "Ai-je déjà eu envie d'en dire assez ? Souvent.

En 2020, j'ai connu une année difficile et je me souviens avoir souvent pensé à prendre mon passeport et à partir, là où personne ne pourrait me trouver. Je voulais échapper aux sentiments de culpabilité liés à la pression et à mon corps blessé.

En parlant avec des amis et avec le temps, je me suis rendu compte que je voulais revenir sur le court" Lisez en plus dans cet article.

Matteo Berrettini Roger Federer
SHARE