Effet Roger Federer: record d'audience pour Roland Garros


by   |  LECTURES 6337
Effet Roger Federer: record d'audience pour Roland Garros

Lors d'une conférence téléphonique, Guy Forget, directeur de Roland Garros, a partagé les chiffres impressionnants de l'édition 2019, grâce aussi à la présence de Roger Federer qui y a fait son retour pour la première fois depuis 2015.

"En termes de chiffres et d'audience, c'est quelque chose que l’on mentionne souvent dans les articles ou magazines. Nous avons battu notre record avec le court Simonne Mathieu. Nous avons eu un record de 520 000 spectateurs", a annoncé Forget, "Nous avons dépassé le seuil du demi-million sur lequel nous nous sommes arrêtés au cours des dernières années et le tournoi a été vendu dès le premier jour de l'ouverture des ventes de billets.

En ce qui concerne les diffuseurs, pour France 2, nous avons eu en moyenne 1,3 million de téléspectateurs, soit 15,6% des parts. Le sommet a été enregistré lors du match entre Benoit Paire et Nishikori, 3,9 millions de téléspectateurs sur France 3.

Eurosport a également enregistré des chiffres extrêmement positifs, augmentant par rapport à l'année dernière. Grâce à une bonne performance venant de Chine, ils étaient 63 millions à regarder Roland-Garros en une minute.

Cela montre le potentiel du public chinois. En ce qui concerne les plateformes numériques, les chiffres sont également conséquents. Nous avons plus de 5 millions de visiteurs sur RolandGarros.com et 25 millions d'utilisateurs actifs de notre appli Roland Garros qui ont suivi le tournoi avec un score très élevé, soit 4,3 étoiles dans les magasins.

Bien que je ne sois pas un expert, c'est un très bon score. Quant aux spectateurs, ils étaient toujours présents devant les écrans du stade. Je veux en parler ici. Sur les Courts Philippe Chatrier et Suzanne Lenglen, nous avons eu le problème où les loges étaient vides.Ce n'est pas quelque chose de nouveau.

C'est quelque chose sur lequel nous travaillons depuis quelques années. Aujourd'hui, surtout avec nos partenaires, nous essayons, dès l'année prochaine, de trouver de nouveaux moyens afin de remplir ces loges qui sont parfois vides"

"Parfois, économiquement parlant, nous ne pouvons pas nous permettre de refuser ces partenaires et parfois ces personnes qui paient plus cher pour un billet, voient le tennis de manière différente comme par le passé et ont du mal à passer huit à neuf heures sur leur chaise", a-t-il continué, "C'est la raison pour laquelle nous allons essayer de faire avec nos partenaires une sorte de surréservation, comme dans les hôtels ou les compagnies aériennes, afin d'avoir certains de leurs clients dans la première partie, puis un deuxième groupe de personnes venant après le déjeuner par exemple.Mais nous sommes conscients que nous devons aller plus loin dans cette direction pour éviter ce que nous voyons aujourd'hui.

Et je vous rappelle que les tournois comme l'US Open ou d'autres tournois du circuit sont confrontés aux mêmes problèmes. Je suis sûr que vous poserez des questions à ce sujet. Pour conclure, je voudrais dire que cette édition 2019 a été un succès, fantastique, comme l'a dit le président, en raison des défis et de la course contre la montre avec ces énormes travaux réalisés sur le stade Roland Garros"