Roger Federer et Rafael Nadal : le summum de leur rivalité à Wimbledon 2008

La fin de sa carrière approche : "Je souhaite me consacrer à d'autres sports"

by Veronique Martin
SHARE
Roger Federer et Rafael Nadal : le summum de leur rivalité à Wimbledon 2008

Lors d’un entretien accordé à USA Today, Roger Federer a expliqué ce qui rend sa rivalité avec Rafael Nadal si spéciale. Le Suisse ne peut se targuer en total que de 15 victoires sur 38 rencontres face à l'Espagnol, cependant il a su remporter les cinq derniers matches.

"C’était extrêmement excitant dès le départ. Nous avons vécu d'excellents matches et de nombreuses finales depuis le début de sa carrière (en 2003, ndlr). Je repense au match épique que nous avions disputé en 2008 à Wimbledon.

Le match en Australie il y a quelques années (en janvier 2017, ndlr) a aussi été épique. Nos deux styles de jeux se compensent assez bien. Et oui, (Novak) Djokovic aura été le deuxième [grand rival] de cette génération.

J’ai beaucoup aimé la rivalité avec (Andy) Roddick, (Lleyton) Hewitt et (Marat) Safin". Federer a également commenté son avenir une fois qu'il aura accroché la raquette : "Ma famille est ma priorité, comme vous le savez.

Je veux juste m'assurer qu’elle passe toujours avant tout le reste et dans ce sens-là, je dois avoir le plus de temps libre possible. Je suis vraiment heureux que Mirka et moi ayons gardé un groupe d’amis formidables tout au long de cette carrière.

Je ne suis pas inquiet de rester seul chez moi. Nous avons de bons amis et la famille. J’ai hâte que ce moment arrive. Je voudrais commencer à pratiquer d’autres sports que j’ai forcément mis de côté.

Je voudrais recommencer à skier, jouer un instrument musical, apprendre le skate et le hockey. Il y a encore tant de choses que je voudrais faire".

Roger Federer Rafael Nadal Wimbledon
SHARE