Flashback de Bâle: Roger Federer sprinte devant Daniil Medvedev



by   |  LECTURES 2000

Flashback de Bâle: Roger Federer sprinte devant Daniil Medvedev

Roger Federer était loin de sa forme habituelle à Bâle de 2018. Le favori local a perdu un set au premier tour contre Filip Krajinovic et un autre en quart de finale contre Gilles Simon. Le Suisse a battu le Français avec un score de 7-6, 4-6, 6-4 en deux heures et 34 minutes pour sa 69e victoire à Bâle et sa 15e demi-finale !

Simon menait 5-2 dans le premier jeu et avait un point de consigne dans le douzième jeu. Il a gaspillé ses chances mais est resté au coude à coude avec Roger tout au long de la rencontre. Federer avait 15 ace mais a perdu 40% des points derrière le coup initial.

Il a offert à Simon dix occasions de break et a donné cinq fois le service après avoir mélangé 40 coups gagnants avec 60 fautes directes. D'autre part, Roger a réclamé 44% des points de retour, volant cinq fois le service du rival après que Gilles n'ait décroché que 47% du premier service.

Le favori à domicile a prévalu avec un break tardif dans le dixième jeu décisif et a établi le demi- affrontement final contre le jeune Russe Daniil Medvedev. Élevant son niveau, Roger a remporté une victoire convaincante avec un score de 6-1, 6-4 en 65 minutes pour remporter sa 70e victoire à Bâle et se qualifier pour la 14e finale.

C'était le 14e triomphe en 15 rencontres de demi-finale à Bâle pour Federer, remportant 11 victoires consécutives en demi-finale après la défaite de David Nalbandian en 2002 !

Roger a eu 22 coups gagnants et 24 fautes directes, laissant le Russe sur un ratio de 10-27 et dépassant un adversaire délicat qui avait remporté les 37 victoires sur le terrain dur en 2018 jusqu'à ce point.

Les deux joueurs ont eu du mal à trouver le premier service, et Roger en a tiré davantage. Il a repoussé deux occasions de break sur trois et a décroché quatre breaks pour franchir le sommet avec style.

Avec dix coups gagnants et sept fautes directes, Federer a pris d'assaut Medvedev 6-1 dans le premier set, réduisant le jeune à un seul point gagnant et ramenant cette partie de la rencontre à la maison en 19 minutes.

Roger Federer à Bâle en 2018 :

Roger Federer a battu Daniil Medvedev en deux sets lors des demi-finales de Bâle en 2018. Federer a sauvé un point de break dans le jeu d'ouverture avec un ace sur la ligne T et a tenu avec un autre à 1 partout pour rester en tête.

Daniil a frappé une double faute pour subir un break dans le quatrième jeu et a chuté à 4-1 après les quatre coups gagnants de Roger dans le suivant. Disparu du terrain, Medvedev a pulvérisé une terrible erreur de coup droit pour perdre le service à zéro dans le sixième jeu.

Il a permis à Roger de conclure le premier match avec trois coups gagnants à 5-1. N'ayant rien à faire, le Russe a cédé le service au début du deuxième set grâce à une double faute.

Federer a obtenu un break après un service gagnant dans le deuxième jeu et s'est rapproché de la ligne d'arrivée. Daniil a décroché un long coup droit dans le troisième jeu pour donner le service pour la quatrième fois consécutive.

Roger a clôturé le quatrième jeu avec une volée gagnante en coup droit pour décrocher neuf jeux consécutifs ! Un ace sur la ligne T a poussé le favori de la foule à 5-1, et il a perdu une balle de jeu au retour dans le septième jeu.

Le Suisse subit un break quelques minutes plus tard pour maintenir le Russe en vie. Medvedev a sauvé une autre balle de match à 3-5 et a réduit le déficit avant que le Suisse ne tiennent à 30 dans le dixième jeu pour sceller l'affaire et s'assurer une place en finale.