Yannick Noah : " Le discours de Roger Federer m'a beaucoup ému "

Yannick Noah ne croit pas au titre de GOAT.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Yannick Noah : " Le discours de Roger Federer m'a beaucoup ému "

Le 22 fois champion de Majeurs, Rafael Nadal, célèbre sa 673ème semaine dans le top-3. L'Espagnol est ainsi devenu le deuxième joueur à avoir ce nombre de semaines dans le groupe sélect, laissant Novak Djokovic à 672 et se situant 77 derrière le détenteur du record, Roger Federer.

Nadal n'a aucun point à défendre pour le reste de la saison, il semble donc bien parti pour terminer l'année dans le top 3 et obtenir davantage de semaines dans ce groupe. Nadal a fait son entrée dans le top 3 après son premier titre majeur à Roland Garros en 2005.

Rafa l'a obtenu quelques jours après son 19ème anniversaire, et il fait toujours partie de ce groupe plus de 17 ans plus tard, ce qui prouve son incroyable régularité ! Nadal est le deuxième meilleur maillon du circuit masculin en 2022, derrière son compatriote Carlos Alcaraz.

Rafa a remporté deux titres majeurs cette année, avec un départ parfait, et a gagné quatre titres malgré les blessures. Rafa est resté dans le top 3 entre 2005 et 2012 après un début de carrière incroyable.

L'Espagnol a eu des problèmes de blessures et a quitté le groupe susmentionné pour la première fois après y être entré.
Il a fait beaucoup d'efforts en 2013 pour revenir à sa place avant de connaître plus de difficultés en 2015 et 2016, restant à peine dans le top 10.

Nadal est revenu à son meilleur niveau en 2017, retrouvant sa domination sur Roland Garros et remportant quatre autres titres parisiens au cours des cinq dernières années ! Rafa n'a joué que 29 matchs en 2021 et a perdu un peu de terrain contre des rivaux de premier plan.

Il a joué deux matchs après la défaite en demi-finale de Roland Garros contre Djokovic et a mis fin à la saison en août pour se concentrer sur 2022.

Noah fait l'éloge du roi Roger.

Yannick Noah, invité de RMC ce lundi, ne "croit pas au meilleur de tous les temps".

Pour lui, Roger Federer ne l'est donc pas forcément, surtout quand le vainqueur de Roland-Garros 1983 se souvient de Rod Laver, qui a remporté deux fois le Grand Chelem - ce qu'aucun des actuels joueurs n'a fait -, ou de Björn Borg avec qui il a croisé le fer : "Il a tout gagné et il s'est arrêté à 26 ans, donc il aurait pu jouer quatorze ans de plus [...].

Il a tiré sur tout le monde, il a vraiment fait le con, il a gagné cinq fois de suite à Wimbledon en jouant depuis la ligne de fond, alors que l'herbe se jouait à 100 à l'heure." Cela n'empêche pas l'ancien joueur d'admirer "Roger", notamment pour ses adieux à la Laver Cup : "Avant que les lumières ne s'éteignent, j'ai aimé son humanité, j'ai aimé son émotion, son discours pour sa femme.... J'étais ému, parce qu'on ne fait pas une telle carrière tout seul."

Roger Federer
SHARE