"Quelle chance inouïe d’avoir eu Federer, Djokovic et Nadal"


by   |  LECTURES 894
"Quelle chance inouïe d’avoir eu Federer, Djokovic et Nadal"

Lors d’un entretien accordé à Radio Marca, Feliciano Lopez, directeur du tournoi de Madrid, a commenté ses sentiments en tant que responsable d'un tournoi aussi important que le Masters 1000 espagnol.

"Je suis heureux, c’est une façon pour moi d’apprendre beaucoup de choses, c’était une de nos meilleures années. Les joueurs sont contents et il y a eu beaucoup de retours. Certains d'entre eux m'appellent même Directeur!

Il y a beaucoup d’intérêt, des télévisions, un événement féminin et beaucoup de choses doivent être réunies pour rendre tout le monde heureux. Nous faisons le maximum pour faire plaisir à tout le monde et pour les faire venir à Madrid chaque année", a déclaré Lopez.

Il a également félicité Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic, qui ont tous atteint au moins les quarts de finale : "Lorsqu'on a ici ces trois légendes, nous avons cette chance énorme qu'ont uniquement certains évènements (les Grand Chelem, ndlr).

Ces dernières années, en raison de nombreuses circonstances, certains n'ont pas joué tout au long de l'année. Dans certains tournois du Grand Chelem il y a eu des forfaits, alors que cette semaine ils y étaient tous.

Je tiens à le souligner" Concernant la retraite de David Ferrer, Lopez a conclu : "C’était quelque chose de très émouvant, de triste pour lui parce que nous ne le reverrons plus jouer et il est l’un de mes meilleurs amis depuis 20 ans.

Nous avons vécu des bonnes et des mauvaises choses, surtout des bonnes. Mais un jour ça va arriver pour moi aussi, il était plus grand que moi mais oui, parfois j'y pense. Ce n'est pas une chose facile pour tout sportif"