"Roger Federer n'était pas à son meilleur niveau", déclare l'as de l'ATP

Roger Federer n'a pas joué son dernier match à son meilleur niveau

by Veronique Martin
SHARE
"Roger Federer n'était pas à son meilleur niveau", déclare l'as de l'ATP

Le 15 septembre - via une lettre publiée sur Instagram - Roger Federer a annoncé que la Laver Cup serait son dernier événement ATP. Le phénomène Suisse a salué le tennis joué lors de l’exhibition qu'il a fondée, qui s'est déroulée à l'O2 Arena de Londres du 23 au 25 septembre.

L'ancien numéro 1 mondial a disputé son dernier match le vendredi 23 septembre aux côtés de son rival de longue date Rafael Nadal, qui n'a pas pu retenir ses larmes lors de la cérémonie qui a suivi.

Le roi s'est efforcé de se remettre en forme à 41 ans, mais son genou n'a pas répondu comme prévu. La résonance qu'il a subie en juillet dernier a confirmé qu'il n'y avait plus de progrès.

En quelques jours, le Maître de Bâle a réalisé que c'était fini et a commencé à réfléchir à la manière de l'annoncer. Le champion du Grand Chelem à 20 reprises a connu un retour timide l'année dernière, disputant seulement 13 matchs officiels et s'arrêtant à nouveau après Wimbledon.

Dans une interview avec 'Tennisnet', Adrian Mannarino a rappelé son match contre Federer à Wimbledon en 2021. Le Français s'est gravement blessé au genou alors qu'il menait deux sets à un.

Mannarino s'ouvre sur Roger Federer :

Dans une interview accordée à nos confrères du tennis, Adrian Mannarino revient sur sa relation avec Roger Federer. Il évoque le fameux duel de Wimbledon où il a dû abandonner même s'il sentait que son adversaire n'était pas en forme olympique.

"C'était un bon match de ma part. Je me sentais à l'aise sur le terrain, mais je sentais aussi que Roger n'était définitivement pas à son meilleur niveau. Il était physiquement épuisé et ne bougeait plus aussi bien qu'avant.

Ça aurait été bien si ça avait été son dernier match (rires). C'était terrible d'être gravement blessé et tout mon été en a été affecté.

De plus, j'ai perdu le match. Ce n'est pas un bon souvenir." L'expérience compte toujours, selon le directeur de l'Open d'Australie Craig Tiley, c'est pourquoi il ne veut pas les négliger lorsqu'il discute des favoris pour les titres de l'Open d'Australie de 2023.

"L'histoire montre que vous ne pouvez tout simplement pas compter sur les champions expérimentés trop rapidement. Roger Federer et Serena Williams l'ont montré dans le passé et Nadal l'a montré cette année.

Medvedev, Djokovic, Zverev, Tsitsipas, Murray et Thiem ont tous montré qu'ils aiment beaucoup se produire à Melbourne Park", a déclaré Craig Tiley. Rafael Nadal était le dernier en action à la Laver Cup, où il a participé au double en partenariat avec son rival et ami de longue date Roger Federer.

Roger Federer
SHARE