"J'ai pleuré pour Roger Federer", déclare un ancien AS de l'ATP

"Je pense que c'était la première fois que je pleurait pour le tennis."

by Shyrem
SHARE
"J'ai pleuré pour Roger Federer", déclare un ancien AS de l'ATP

L'ancien No. 17 mondial, Bernard Tomic, a rendu hommage à Roger Federer tout en décrivant le Suisse comme l'un des plus grands joueurs de tennis de l'histoire. Federer, 20 fois champion en Grand Chelem, a pris sa retraite du tennis après la Laver Cup 2022.

Tomic, âgé de 29 ans, a affronté Federer à 4 reprises. Lors de ces quatre rencontres, Tomic n'a remporté aucune victoire sur Federer. Aussi, Tomic n'a pu remporter qu'un seul set lors de ces 4 matchs, et c’était lors d’un match de la Coupe Davis en 2011.

"(Il est) L'un des meilleurs joueurs de l'histoire. Un honneur de jouer avec toi. Rien que de l'amour (ppour toi)", a écrit Tomic dans sa story Instagram. Tomic, qui figurait auparavant parmi les 20 meilleurs joueurs, est désormais classé 659e mondial.

Mais ces dernières semaines, il est parvenu à gagner 2 titres ITF consécutifs à Cancun. "Merci encore pour le soutien. Qu’ils pleurent les rageux, je vais leur prouver qu'ils ont tort", a écrit Tomic sur Instagram après avoir remporté 2 trophées à Cancun.

Les dernières années n'ont pas été faciles pour le joueur australien qui a d’ailleurs admis avoir commis des erreurs. Il dit être maintenant pleinement engagé dans le tennis, et souhaite mieux réussir sa carrière avant de prendre sa retraite.

"J'ai nfait l’objet de beaucoup de haine dans ma vie. Mais je ne peux pas abandonner. Vou pensez que je ne vois pas les commentaires haineux ? Ça me fait mal", déclarait Tomic en décembre. "Dans le passé, j'avais l'habitude de les laisser m'atteindre et de réagir par stupidité."

Chela rend hommage à Roger Federer

Juan Igniaco Chela, l'ancien champion argentin, vainqueur de 6 titres ATP, a participé à une longue interview avec nos confrères de La Nacion.

Il a évoqué bon nombre de sujets comme sa reconversion pour devenir entraîneur, sans oublier la retraite du Suisse Roger Federer. L'ancien No. 15 mondial et actuel entraîneur argentin Diego Schwartzman a expliqué, qu'il n'a pas pu retenir ses larmes et son émotion à la lecture de la lettre de Federer annonçant sa retraite.

"La vérité, c'est que j'ai pleuré. C'était difficile. Je pense que c'était la première fois que je pleurait pour le tennis. J'étais chez moi et quand j'ai vu les nouvelles c'était comme… En fait, c’était comme s’il était déjà à la retraite, parce qu'il n'avait pas joué depuis un an, mais nous espérions tous pouvoir le voir une dernière fois.

Il a dit qu'il se préparait, qu'il allait bien. Je me suis dit : ‘c'est un tel génie qu’il reviendra peut-être à un moment donné pour faire quelque chose. La nouvelle était comme une bombe (pour moi), et tout ce qui concernait la Laver Cup, l'abandon, avec Rafa qui pleurait, c'était impressionnant, c'était très émouvant", a poursuivi l’ancienne star du tennis argentin.

Roger Federer
SHARE