Une ancienne star de l'ATP rend hommage à Roger Federer.



by   |  LECTURES 1130

Une ancienne star de l'ATP rend hommage à Roger Federer.

Roger Federer est unanimement reconnu comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. En plus d'avoir une carrière sensationnelle, le champion suisse a contribué à accroître la popularité du tennis aux quatre coins de la planète.

L'ancien numéro 1 ATP a vécu un véritable calvaire au cours des deux dernières saisons, puisqu'il s'est retrouvé aux prises avec une grave blessure au genou droit. Le Bâlois de 40 ans n'a joué que 13 matchs officiels en 2021 et a dû subir trois opérations en 18 mois.

Le King a disputé son dernier match à Wimbledon 2021, s'inclinant nettement face à Hubert Hurkacz en quart de finale. Sauf nouvel imprévu, le Maestro devrait revenir à la Laver Cup, qui se tiendra à l'O2 Arena de Londres du 23 au 25 septembre.

Lors d'une longue interview accordée à "Punto de Break", Guillermo Perez a couronné Federer comme le plus grand joueur de tous les temps. La légende suisse a remporté 103 titres en simple, dont 20 Grands Chelems, 28 Masters 1000 et 6 finales ATP.


Perez parle de Roger Federer

"Il n'y a pas de discussion, le meilleur est Roger Federer", a déclaré Perez. "Mais... chacun (Federer, Nadal, Djokovic) est le plus grand champion de tous les temps.

Ils ont enduré quatre générations. (Bjorn) Borg a enduré une génération ; (Pete) Sampras a battu l'ancienne et la nouvelle. Ces gars-là ont battu quatre générations !

Ils vont aller sur le terrain avec cette rage, et ils vont continuer à les battre. Ce sont des patrons." Rafael Nadal a donné le parfait exemple sur le court de tennis. Le 22 fois champion du Grand Chelem a prouvé à maintes reprises qu'à force de cran et de détermination, on peut atteindre ses objectifs.

Prenons l'exemple de l'Open d'Australie au début de cette année. Dans l'autobiographie de Nadal, Toni décrit comment son neveu était un garçon bien élevé en grandissant.

Il a déclaré : "Le respect des autres, de chacun, indépendamment de ce qu'il est ou de ce qu'il fait, est le point de départ de tout. Ce qui n'est pas acceptable, c'est que les personnes qui ont tout eu dans la vie se comportent grossièrement avec les autres.

Non, plus vous êtes important, plus vous avez le devoir de traiter les gens avec respect. J'aurais détesté que mon neveu se comporte autrement, qu'il fasse des crises de colère sur le terrain, qu'il soit grossier avec ses adversaires, sous le regard du monde entier à la télévision.

Ou, d'ailleurs, d'être impoli avec les arbitres ou les supporters. Je dis toujours, et ses parents aussi, qu'il est plus important d'être une bonne personne qu'un bon joueur"