Lorenzo Musetti plaisante sur le fait d'engager Roger Federer.

Musetti a remporté son premier titre ATP 500 à Hambourg il y a quelques jours face à Carlos Alcaraz.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Lorenzo Musetti plaisante sur le fait d'engager Roger Federer.

Roger Federer s'est fait un nom en tant que junior en 1998, remportant Wimbledon à 16 ans et terminant la saison sur le trône des juniors. À cette époque, Martina Hingis était l'athlète suisse à suivre, réalisant des choses incroyables à un si jeune âge et faisant de la Suisse l'une des principales nations du tennis.

Encore adolescent, Roger Federer a rejoint Martina sur la grande scène après avoir atteint les quarts de finale de Roland Garros et de Wimbledon en 2001, battant le septuple champion Pete Sampras en cinq sets au All England Club.

Roger a atteint le top 10 un an plus tard après avoir été couronné pour la première fois en Masters 1000 à Hambourg, espérant un autre parcours en Majeur. Au lieu de cela, Federer a perdu du terrain à Paris et à Londres et n'a pas réussi à trouver son meilleur jeu en fin de saison, malgré une bonne position en fin d'année.

Federer a pris un excellent départ en 2003, enregistrant le plus grand nombre de victoires avant Indian Wells et jouant à un haut niveau sur terre battue après avoir conquis Munich et atteint la finale à Rome.

Interrogé sur le prix national de l'année après l'une de ses victoires à Rome, Federer a admis qu'il n'est pas facile de le remporter en Suisse et que ce n'est pas l'un de ses principaux objectifs.

En outre, il a mentionné Martina Hingis, qui avait décidé de se retirer du tennis, laissant Roger comme la grande vedette du tennis suisse de ces années-là. "Je ne sais pas ; chaque année, il y a des gars qui réussissent quelque chose de grand, comme Simon Ammann l'année dernière."

Musetti et le roi Roger

Après un début de carrière prometteur où il s'est fait connaître du grand public lors du tournoi Rome 2020 en battant notamment Stan Wawrinka et Kei Nishikori, Lorenzo Musetti a ensuite subi un revers dû notamment à une rupture sentimentale difficile à digérer.

Vainqueur du premier titre de sa carrière à l'ATP 500 de Hambourg il y a quelques jours face au numéro 4 mondial Carlos Alcaraz en finale, le jeune Italien de 20 ans semble enfin lancé vers les sommets.

Interrogé par le Corriere della Sera après ce premier sacre synonyme de déclic, Lorenzo a été interrogé sur la possibilité d'intégrer un coach de renom dans son effectif.

"Ce n'est pas un passage obligé, de mon point de vue. J'ai déjà l'aide supplémentaire d'Umberto Rianna, entraîneur fédéral, une collaboration que j'ai l'intention de cultiver de plus en plus", a déclaré Musetti avant de répondre sur la possibilité d'être coaché par un certain Roger Federer. "Avec plaisir, mais je ne pense pas pouvoir assumer son salaire..."

Lorenzo Musetti Roger Federer Carlos Alcaraz
SHARE