"Je suis vraiment heureux que Roger Federer...", déclare l'as de l'ATP

Roger Federer a inspiré tant d'enfants à travers le monde

by Veronique Martin
SHARE
"Je suis vraiment heureux que Roger Federer...", déclare l'as de l'ATP

Roger Federer a inspiré tant d'enfants à travers le monde. Le phénomène Suisse a eu une carrière exceptionnelle, qui n'a pas du tout été affectée par le problème de genou qui l'a tourmenté au cours des deux dernières saisons.

L'ancien numéro 1 de l'ATP n'a disputé que 13 matchs officiels en 2021, récoltant neuf victoires et quatre défaites. Après une défaite sèche face à Hubert Hurkacz en quart de finale de Wimbledon 2021, le Bâlois de 40 ans a annoncé qu'il devra opérer pour la troisième fois en 18 mois.

Malgré une longue rééducation, le champion de Grand Chelem à 20 reprises n'a jamais abandonné l'envie de retourner sur les terrains. S'il n'y a pas d'autres événements imprévus, le Maestro reviendra à l'action lors de la Laver Cup, qui se déroulera à l'O2 Arena de Londres du 23 au 25 septembre.

Le Suisse clôturera sa très courte saison à l'ATP de Bâle, de retour au calendrier après que les deux dernières éditions avaient été annulées en raison de la pandémie.

Dans une vidéo publiée par l'ATP, Dominic Stricker a révélé que c'était un privilège de partager le court de tennis avec Federer.

Stricker sur Roger Federer

"L'entraînement avec Roger Federer, je pense que c'était quelque chose de spécial.

J'ai apprécié chaque heure passée avec lui sur le court. Je suis vraiment heureux d'avoir eu le temps de jouer avec lui", déclare Stricker dans la vidéo. Le joueur de 19 ans a également résumé son parcours au tennis depuis le moment où il a commencé à jouer au jeu en tant que joueur de cinq ans remportant le titre masculin de l'Open de France.

"Je suis Dominic Stricker de Berne, en Suisse. J'ai commencé à jouer au tennis quand j'avais environ 5 ans. Ma carrière junior a été assez spéciale. J'ai plutôt bien joué en Israël.

Tout a commencé là-bas et j'ai pu jouer le Grand Chelem pour la première année puis mon j’ai joué mon dernier Grand Chelem à Roland-Garros. J'ai gagné le simple et le double, donc c'était assez spécial", a déclaré l'adolescent.

Dans une récente interview, Roger Federer a parlé de la nature aidante et gentille de son fils. Il a déclaré : "Sa volonté d'aider est également l'une des valeurs qui nous espérons pouvoir lui transmettre.

" Le père s'est attardé sur la nature et a observé son fils mettre les autres en premier. Il a dit: "Il ne pense pas à lui d'abord". Federer a beaucoup aidé pendant la pandémie et a fait don d'un million de francs Suisses aux familles vulnérables.

Il a déclaré: "Même pendant cette pandémie, il a beaucoup aidé et il est important pour lui de donner généreusement".

Roger Federer
SHARE