Gonzalez : "Roger Federer fera quelque chose d'important"

Opnion de Gonzalez concernant Roger Federer et Rafael Nadal

by Veronique Martin
SHARE
Gonzalez : "Roger Federer fera quelque chose d'important"

Fernando Gonzalez a parlé de sa période en tant que joueur de tennis, finissant inévitablement par parler de Rafael Nadal et Roger Federer. Le Suisse a, entre autres, remporté l'Open d'Australie de 2007 contre le Chilien.

Gonzalez a expliqué : "Celui avec Nico Massu forme parti des plus beaux. Nous venons du même pays, nous nous sommes affrontés plusieurs fois, mais nous étions très proches les uns des autres.

Dans ce sport, il faut être très compétitif, si vous n'avez pas ce caractère, le circuit vous assomme. Je me souviens aussi avec émotion de mes matchs avec Ljubicic, Federer, Nadal, Roddick, Davydenko ou Wawrinka, avec lesquels j'ai joué plusieurs fois." Point d'interrogation de Federer : "Je suis sûr qu'il voudra dire au revoir à un moment donné, mais s'il revient, je pense qu'il visera quelque chose d'important, car il a le niveau.

Je ne sais pas ce que ce sera comme pour un jeu en cinq sets, mais pour jouer trois sets, il a certainement encore les papiers en règle. Roger connaît très bien son corps, plus que tout autre jeune joueur de tennis.

Le problème physique se fait sentir surtout à la récupération, quand vient le temps de préparer le prochain match, c'est à ce moment que ce sera plus difficile pour lui. Je ne sais pas s'il remportera à nouveau un Grand Chelem, mais dans les tournois en trois sets, je pense qu'il peut faire quelque chose d'intéressant."

Gonzalez a été très surpris par Rafael Nadal

Concernant Nadal, il a déclaré : "Je pensais qu'il jouerait aussi longtemps qu'il était jeune et qu’il jouerait jusqu'à ce qu'il soit vieux.

Quand il a explosé, nous ne pensions pas qu'il gagnerait Wimbledon et à la place il l'a gagné deux fois, et ainsi de suite. Il a eu la chance de continuer à se battre pour le Grand Chelem, Djokovic était déjà très proche de le gagner l'année dernière, je suppose que ça doit être une pression énorme et très fatigante.

J'aurais aimé voir quelqu'un réaliser cet exploit." Gonzalez parle de sa vie et de son avenir possible en tant qu'entraîneur : "Je ne veux pas voyager toute l'année, pas en ce moment, je veux être un papa maintenant.

Peut-être que pendant quelques semaines, si un joueur de tennis me choisit, vous voudrez peut-être y réfléchir. Si quelqu'un qui m'intéresse me choisit, je pourrais en être content. J'aime la compétition, c'est un plaisir de travailler de l'intérieur, mais je voudrais voyager à nouveau.

Maintenant, je déménage à Miami et je serai plus proche de tout, donc nous verrons quelles options se présenteront."

Roger Federer Rafael Nadal
SHARE